Cinema
Le 1er Festival international du film Grolandais à Toulouse

Le 1er Festival international du film Grolandais à Toulouse

A l’occasion de ses 20 ans, l’équipe « Groland » débarque à Toulouse. Du 17 au 23 septembre 2012, la ville rose bougera au rythme des films, conférences, animations et concerts du 1er Festival international du film Grolandais orchestré par Benoit Delépine et Michael Kael.

Comme chaque année, l’équipe « Groland » propose la projection de films qui n’ont pu jouir de la diffusion qu’ils méritaient. Si la liste
complète reste encore un mystère, quelques films nous ont été dévoilés. Humour et engagement honoreront l’esprit Groland. Au drame familial de La BM du seigneur et aux souvenirs de l’occupation allemande avec Merci la vie, succéderont la dérision de Benoit Poelvoorde ou de Yolande Moreau dans C’est arrivé près de chez vous ou Louise Michel, avant que ne triomphe la caricature du libéralisme et des stéréotypes occidentaux avec The Yes Men et Borat. Huit films seront ainsi en compétition et placés sous l’autorité d’un jury formé notamment d’Aure Atika, Jackie Berroyer, Jean-Pierre Bouyxou, Noël Godin, Stéphane Mercurio, et du Président Bertrand Blier. A cette compétition s’ajoutera une rétrospective sur 20 ans intitulée Le retour de la vengeance des films que tout le monde a pas vu, dont les primés des cinq éditions du festival de Quend.

 

Outre ces projections, de nombreuses animations parcourront toute la ville. Michael Kael ouvrira par un discours les festivités après un apéritif bien arrosé…! La musique déjantée de Papaye, Charli Fiasco, Légitime Défonce ou l’humour sarcastique d’Andreas et Nicolas feront vibrer les rues de la ville déjà baignée par l’ironie d’une soirée Grophilo avec Noël Godin ou d’une conférence « Dédé la science » avec André Langaney.

Le rire, vous l’avez compris, sera au rendez-vous et triomphera en une parade du Président, accompagné de majorettes moustachues, dans toute la ville…

 

 

 

 

La vie sans fards : Maryse Condé revient sur sa rencontre avec l’Afrique
Jean-Claude Brisseau Léopard d’or à Locarno
DIANE ZORZI DU MAGAZINE DES ENCHÈRES

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *