Cinema
La sélection cinéma du mercredi 27 février

La sélection cinéma du mercredi 27 février

26 février 2019 | PAR Lou Baudillon

Pour cette dernière sélection du mois de février, retrouvez un cinéma qui se donne à voir dans les vérités et les mensonges, dans les rivalités et les tensions mais toujours dans les émotions. 

 

Celle que vous croyez

De Safy Nebbou

Adaptation du roman de Camille Laurens et récompensé à la Berlinale, Celle que vous croyez raconte l’histoire vertigineuse de Claire, qui pour épier son amant Ludo, se crée un faux profil sur les réseaux sociaux et devient Clara, une magnifique jeune femme de 24 ans. Alex, le meilleur ami de Ludo, est immédiatement séduit. Dans l’engrenage, Claire tombe à son tour dans une cet amour virtuel mais où les sentiments sont bien réels.

 

Marie Stuart, Reine d’Ecosse

De Josie Rourke

Margot Robbie et Saoirse Ronan interprètent les sœurs ennemies de la couronne britannique dans ce film historique qui raconte le destin tumultueux de la charismatique et indépendante Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, elle se retrouve veuve à 18 ans et refuse de se remarier conformément à la tradition. Au lieu de cela elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit et s’engage dans une rivalité avec la souveraine Elisabeth 1ère. 

 

Santiago, Italia

De Nanni Moretti

Présenté au festival du film de Turin, le réalisateur italien Nanni Moretti signe un documentaire sur le rôle de l’ambassade d’Italie à Santiago durant le coup d’État militaire du général Pinochet de septembre 1973. Le film raconte cette période durant laquelle de nombreuses vies ont pu être sauvées grâce à quelques diplomates italiens.

 

Les Éternels (Ash is purest white)

De Jia Zhangke

En compétition à Cannes 2018, Jia Zhang-ke, le réalisateur de A Touch of Sin et de Au-delà des montagnes, signe son retour en compétition avec un film où se mêle polar, drame et romance. La jeune Qiao tombée amoureuse de Bin, petit chef de la pègre locale, prend un jour sa défense et tire plusieurs coups de feu. Elle est condamnée à cinq ans de prison. A sa sortie, Qiao part à la recherche de Bin et tente de renouer avec lui.  Mais il refuse de la suivre. Dix ans plus tard, à Datong, Qiao est célibataire, elle a réussi sa vie en restant fidèle aux valeurs de la pègre. Bin, usé par les épreuves, revient pour retrouver Qiao, la seule personne qu’il ait jamais aimé. 

Notre chronique à lire ici

 

Wardi 

De Mats Grorud

En compétition lors du Festival du film d’animation d’Annecy, ce film d’animation raconte l’histoire de Wardi, jeune Palestinienne de onze ans qui vit à Beyrouth au Liban, dans le camp de réfugiés où elle est née. Sidi, son arrière-grand-père, fut l’un des premiers à s’y installer après avoir été chassé de son village en 1948 et raconte son histoire.

 

Mort à Venise

De Luchino Visconti

Ce classique de Luchino Visconti ressort en salles dans une version restaurée. L’occasion de (re)vivre en projection numérique l’histoire de Gustav Aschenbach, compositeur allemand d’une cinquantaine d’années en voyage à Venise, qui cherche l’épanouissement de son art et dont la passion va se réveiller à la vue d’un adolescent. 

 

 

 

Visuels : ©Visuel officiel Celle que vous croyez

Gad Elmaleh accusé de plagiat invoque ses droits d’auteur
Alejandro González Iñárritu Président du jury du 72e Festival de Cannes
Lou Baudillon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture