Cinema

Dernier Tango pour Maria Schneider

03 février 2011 | PAR Coline Crance

L’actrice Maria Schneider est décédée à la suite d’une longue agonie ce jeudi à l’âge de 58 ans. Elle avait été révélée au cinéma par Bertolucci dans le dernier Tango à Paris avec Marlon Brando à l’âge de 19 ans. Ce film avait défrayé la chronique par la scène dite du  » beurre » : Brando la plaque violemment à terre, face contre sol et de son pied ramène une plaquette de beurre dont il enduit l’anus de la jeune fille, avant de la sodomiser lentement.

Elle fut l’actrice d’un seul rôle. Le temps d’un huis clos près des quais de la Seine, elle fut consacrée icône d’une jeunesse libérée à travers cette passion sulfureuse que son personnage éprouvait pour Marlon Brando. La célébrité de cette jeune actrice était fondée sur une sensualité débordante davantage que sur son art de la composition. Bertolucci disait que  » la caméra elle-même se prenait de désir pour Maria ».

Mais sa présence à l’écran a marqué l’esprit des spectateurs. Ce rôle dans le dernier Tango lui permit d’être remarquée par Antonioni qui lui proposa de la diriger dans Profession reporter. Mais sa carrière  tourna court et le nom de Maria Schneider reste  accolé au « Dernier tango à Paris. »

Infos pratiques

Le prix dialogue en perspective à la 61ème Berlinale
Dieudonné une nouvelle fois devant la justice
Coline Crance

One thought on “Dernier Tango pour Maria Schneider”

Commentaire(s)

  • sonia Ingrachen

    c’était mythique le dernier tango à Paris!!!

    février 7, 2011 at 23 h 05 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *