Cinema

Damage, le lutteur Steve Austin passe devant l’écran

20 août 2010 | PAR Yaël Hirsch

La grande star de la WWE (World Wrestling Entertainment), Steve Austin, sera à l’écran le 18 août 2010 dans le film très attendu de Sylvester Stallone, « The expendable ». Alors que le lutteur texan s’est retiré de la lutte professionnelle depuis 2009, vous pouvez découvrir son premier grand rôle à l’écran avec « Damage », l’histoire de rédemption à travers la lutte d’un ex-taulard assassin. Sortie chez Aventi le 17 août.

John Brickner (Steve Austin) a passé plusieurs années en prison pour avoir étranglé un homme de ses mains. La veuve de sa victime le fait libérer sur parole avant son terme car sa fille a besoin d’une greffe du coeur. Brickenr, qui se sent très coupable de son acte va devoir payer sa dette. Mais son double job de travailleur de chantier le jour et videur de bar la nuit ne suffira jamais à payer l’opération de la petite. La solution lui est suggérée par la serveuse du bar, la jolie Frankie (Laura Vandervoort en brune, très Megan Fox). Un de ses amis un peu plus généreux qu’il n’y paraît a de bons plans pour faire lutter dans la rue et pour beaucoup d’argent Brickner. Mais Brickner n’est pas le seul a avoir des dettes, et ses nouveaux amis et mentors risquent de compromettre sa quête.

Bon film d’action à l’action saine et droite, Damage n’est certainement pas un « grand film ». Mais les fascinantes (et heureusement pas trop spectaculaires) scènes de luttes ainsi que les sentiments épurés de chacun des personnages en font un film d’action efficace et plaisant. A mille lieues du pathos sublime de « The Wrestler » de Darren Aronofsky, « Damage » permet à ceux et celles qui sont des philistins en la matière de découvrir cette grande figure de la lutte contemporaine qu’est Steve Austin.

« Damage », de Jeff King,avec Steve Austin, Laura Vandervoort, Walton Goggins, 2009, USA, Aventi,, sortie DVd 17 août 2010.
Bonus : Making Off et Bande-Annonces.

Infos pratiques

Bruno Patino quitte France Culture
500 dollars d’amende pour la nudité d’Erykah Badu
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *