Cinema

Bon anniversaire le festival du film international de Berlin!

29 janvier 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Werner Herzog, 67 ans, présidera le jury de la 60e Berlinale. Dieter Kosslick, directeur du festival, a convaincu l’illustre réalisateur allemand (« Les nains aussi ont commencé petits », « Fitzcarraldo », « Nosferatu, fantôme de la nuit ») de participer à cette édition-anniversaire du festival international de Berlin, qui se tiendra du 11 au 21 février 2010 dans la capitale allemande.

Et il est beau le tableau! Les actrices Renée Zellweger, Yu Nan, Cornelia Froboess, la réalisatrice italienne Francesca Comencini, le producteur espagnol José María Morales et l’écrivain somalien Nurudin Farrah compléteront le jury. D’autre part, le jury chargé de récompenser le Meilleur premier film (toutes sections confondues) sera composé du réalisateur allemand Michael Verhoeven ( La rose blanche) de la productrice Malaisienne Lorna Tee et de l’acteur Ben Foster, qui fit forte impression l’an dernier à Berlin dans l’excellent The Messenger, curieusement toujours inédit en France…

Du coté français, un seul film sélectionné. C’est « Mammuth », le prochain long-métrage de Gustave Kervern et Benoît Delépine avec Gerard Depardieu. Ce n’est pas le premier coup d’éclat du duo « grolandais » puisque «Aaltra » avait estomaqué Rotterdam ; « Avida » avait fait un détour par la Croisette cannoise, hors compétition… Et « Louise-Michel » avait été primé à San Sebastián et dans le temple du cinéma indépendant de Sundance, aux États-Unis.

Le nouveau film du réalisateur français d’origine polonaise Roman Polanski, L’Homme de l’ombre (The Ghost Writer en version originale), sera présenté en compétition. Terminé depuis la prison suisse du cinéaste désormais assigné à résidence à Gstaad, L’Homme de l’ombre place Pierce Brosnan et Ewan McGregor au cœur d’une machination politique à Londres. Le long métrage connaîtra son avant-première mondiale lors de la Berlinale 2010.

On attend également le dernier Scorcese « Shutter Island  » avec Léonardo di Caprio au centre d’une disparition dans un hôpital psychiatrique.

La totalité de la sélection sera dévoilée tout début février…affaire à suivre

 

Les Folies du Maxim’s
Anthony Garcia, mister France 2010
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *