Cinema
Angoulême 2021 : ouverture réussie avec le magnifique « Eiffel » de Martin Bourboulon

Angoulême 2021 : ouverture réussie avec le magnifique « Eiffel » de Martin Bourboulon

28 août 2021 | PAR Alice Martinot-Lagarde

La 14e édition du Festival du film francophone d’Angoulême ouvre ses portes cette année avec la présentation du tant attendu Eiffel de Martin Bourboulon, une histoire d’amour et d’ambition qui offre une première soirée réussie. 

Il en aura fallu de la détermination pour porter cette histoire jusque dans les salles obscures. Elle naît sous la plume de l’écrivaine et scénariste Caroline Bongrand alors que celle-ci veut se lancer dans le cinéma hollywoodien en 1997. Mais le scénario vit une véritable épopée pleine de rebondissements, subissant de nombreuses réécritures et passant dans les mains de plusieurs réalisateurs et producteurs, sans succès. Jusqu’au jour où la productrice Vanessa van Zuylen s’intéresse au projet, se passionne pour l’histoire de la mythique tour parisienne et réussit à lui donner vie à l’écran, malgré la difficulté à financer le film et à organiser un tel tournage en pleine pandémie mondiale. 

Projeté en ouverture du Festival du film francophone d’Angoulême le 24 août, le public pourra enfin découvrir le long-métrage de Martin Bourboulon en salles le 13 octobre prochain. Un exploit après tant d’années de gestation, quand on sait qu’il n’aura fallu qu’un peu plus de deux ans pour construire la tour en elle-même. Brillamment porté par Romain Duris et Emma Mackey, Eiffel marque le retour du cinéma français en costume et à gros budget. Parfait pour débuter une semaine d’un festival particulièrement tourné vers le public, qui n’a pas manqué d’accueillir chaleureusement toute l’équipe venue à Angoulême présenter le film.  

Un sublime film d’époque 

Film romantique et historique, Eiffel raconte avant tout la genèse de l’inspiration et du génie. Gustave Eiffel était un homme à l’égo manifeste et à l’ambition assumée. Félicité pour sa participation à la construction de la statue de la Liberté, ingénieur reconnu et sollicité, il était un précurseur. Mais ce que le film raconte, c’est cette passion pour une femme du nom d’Adrienne qui soudainement inonde son travail et nourri sa détermination. Un amour qui, depuis des centaines de croquis, donne à sa construction grandiose une forme de A. L’histoire serait en partie bien réelle, selon la scénariste, qui imagine que si Eiffel aurait finalement décidé d’édifier cette tour, ce serait en l’honneur de cette femme qu’il a tant aimé. 

Celle-ci est sublimement interprétée par Emma Mackey, jeune actrice franco-britannique révélée par la série Netflix Sex Education, si bien que le public en tombe lui aussi amoureux. Regard perçant, expressivité contagieuse et sensualité, elle apporte au film tout le romantisme dont la construction technique et fastidieuse de cette tour avait besoin. Le couple formé avec Romain Duris, sur qui le choix du rôle-titre s’est porté, fonctionne parfaitement à l’écran. 

Expression de la modernité et de l’obsession pour la grandeur et la reconnaissance, la tour imaginée par Gustave Eiffel défiait à l’époque les limites du possible. Il était alors inévitable de donner au film une allure majestueuse et démesurée totalement assumée, avec notamment des décors grandioses – un pied de la tour aurait été entièrement reconstruit à taille réelle pour les besoins du tournage. L’élément le plus remarquable reste la lumière. Orangée, chaleureuse, elle contraste avec l’image du Paris sombre et sale de la fin du XIXe siècle et offre au film une ambiance romanesque digne de l’histoire d’amour qui y est racontée. 

 

Eiffel de Martin Bourboulon, avec Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamp, Armande Boulanger. 1h49. En salles le 13 octobre 2021. 

Festival du film francophone d’Angoulême du 24 au 29 août 2021. Plus d’informations ici.

 

Visuel © affiche du film

Seventeen, François Stemmer toujours pas sérieux
Agenda culturel de la semaine du 30 août
Alice Martinot-Lagarde

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture