A l'affiche
Agenda cinéma de la semaine du 12 mai

Agenda cinéma de la semaine du 12 mai

12 mai 2021 | PAR Rudy Degardin

Plus qu’une semaine avant la réouverture des salles de cinéma. En attendant, voici une sélection de films à regarder depuis son canapé. Au programme, un voyage dans le Mexico de la Belle Epoque, un détour par la Suède et une plongée dans un caisson de cryogénisation.

Le Bal des 41

David Pablos nous propose un film sur un évènement qui a marqué l’histoire de la communauté LGBT au Mexique. Le 18 novembre 1901, 42 hommes ont été arrêtées par la police dans une maison à Mexico. La plupart sont issus de la bourgeoisie, certains sont habillés en femme, tous sont gays. Mais parmi eux figure Ignacio de la Torre, le mari de la fille du président Porfirio DÍaz. Afin d’éviter le scandale, ce dernier demande à ce que le nom de son beau-fils soit rayé de la liste. « Le Bal des 41 » montre la difficile et touchante condition des homosexuels à une époque où cela était interdit.

Le film est disponible ce mercredi 12 mai sur Netflix.

La Femme à la fenêtre

Le réalisateur Joe Wright nous embarque dans un trailer angoissant où Anna Fox, une psychologue pour enfant, est enfermée dans sa maison à New-York car elle souffre d’agoraphobie. Par sa fenêtre, elle se met à observer ses nouveaux voisins qui semblent avoir une vie parfaite. Elle commence à se lier d’amitié avec sa voisine. Mais un jour, elle assiste au meurtre de cette dernière. S’en suit alors enquête pour comprendre ce qu’il s’est passé.

Ce film est disponible ce vendredi 14 mai sur Netflix.

Oxygène

Alexandre Aja met Mélanie Laurent à l’honneur dans son nouveau film Oxygène. Enfermée dans un caisson cryogénique et amnésique, elle embarque le spectateur à la recherche de son identité. Mais le temps presse puisque l’oxygène commence à manquer. Dans ce huit clos, son caisson se transforme peu à peu en cercueil.

Un film à voir sur Netflix ce mercredi 12 mai pour profiter des derniers moments de confinement.

Beyond Dreams

Une ode à l’amitié réalisée par Rojda Sekersöz. Le spectateur suit l’histoire de Mirja, une ancienne braqueuse appartenant à un gang composé uniquement de filles. Après un an de prison, elle retourne auprès de sa mère, gravement malade et essaie de retrouver une vie normale. Essayant de concilier sa vie avec sa famille et son gang, elle doit à un moment faire un choix. Pour retrouver une vie normale, il lui faut trahir ses amies.

Le film est disponible ce dimanche 16 à 21h sur le site de la 25ème heure.

Visuel: © Laetitia Larralde

Lana Del Rey « Chemtrails over the Country Club » : un album au son riche et foisonnant.
« Le début de la fin », une exposition en soutien aux jeunes artistes
Rudy Degardin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture