A l'affiche

« Senses 1 & 2 », quatre japonaises dans le vent par Riyusuke Hamaguchi

« Senses 1 & 2 », quatre japonaises dans le vent par Riyusuke Hamaguchi

03 mai 2018 | PAR Yaël Hirsch

Révélé par Happy Hour et en compétition en cette année 2018 à Cannes avec deux épisodes d’Asako, le « Rohmer japonais », Riyusuke Hamaguchi est sur nos grands écrans cette semaine avec les deux premiers épisodes d’une série prenante qui suit quatre amies à Kobe, aujourd’hui. Les 3 épisodes suivants sont attendus les 9 et 15 mai.
[rating=5]

Dans le Kobé d’aujourd’hui elles sont quatre femmes. Deux amies d’enfance et deux amies plus récentes se retrouvent dans les hauteurs des montagnes, au-dessus de leur quotidien. L’une est femme au foyer, très émotive et grande cuisinière. La deuxième est divorcée, infirmière et forte en personnalité. La troisième est mariée, vive et parfois même cassante. La dernière enfin est galeriste, mariée et fait le lien, notamment autour d’un atelier d’ouverture à soi et à l’autre. La disparition d’une des amies met le quatuor en péril et révèle les drames présents et passés qui lézardent la vie de ses quatre japonaises d’aujourd’hui.

Image belle et froide, jeu tout en subtilité et dialogues ciselés même en traduction, Senses est une série dont le charme monte et monte au fur et à mesure que l’empathie pour les personnages s’ancre. On les voit toutes les quatre, libres et flottantes puis l’on entre – à la maison et à la ville- dans leur quotidien sous pression. Tellement ne peut être dit, vécu que les émotions affleurent et s’affolent, toujours sous les belles nuances grises d’une image léchées. Les trains et les métros, les cuisines modernes et « occidentales » alternent avec les panoramas éternels des montagnes pour livrer à travers les portraits de héroïnes (et aussi, esquissés, ceux de leurs proches) un point de vue unique sur le Japon d’aujourd’hui. Une série a voir en grand !

Senses, de Riyusuke Hamaguchi, avec Sachie Tanaka, Hazuki Kikuchi, Maiko Mihara et Rira Kawumura, 5 épidodes d’1h10, Japon, 2018, Art House, sorties des épisodes 1 & 2 le 2 mai, 3 & 4 le 9 mai et 5 le 16 mai.
visuel : photo officielle

Le ballet de Lyon retrouve le Théâtre de la ville
La 6EME vente aux enchères « Bande Dessinée et Illustration » le 3 mai chez Christie’s
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *