A l'affiche
« Leona », de Isaac Cherem : couple mixte et drame intime au Festival Dia(s)porama

« Leona », de Isaac Cherem : couple mixte et drame intime au Festival Dia(s)porama

19 janvier 2022 | PAR Yaël Hirsch

Diffusé en ligne dans le cadre de la deuxième édition du Festival du film juif organisé par le FSJU, Dia(s)porama, Leona de Isaac Cherem est un film mexicain qui parle d’une jeune juive tombant amoureuse d’un jeune-homme non juif… 

Amours libres ?

Alors que ses copines rêvent de robe blanche et de mikvé  (bain rituel) la jeune Ariela (pétillante Naian González Norvind qui a co-écrit le scénario) rêve d’indépendance, de faire de la peinture son métier et de liberté. Sa rencontre avec un jeune-homme non juif la bouleverse et la met en porte à faux avec tous les principes de son milieu et sa famille, juifs et bourgeois.

Un drame bien mené

Avec un vrai sens du drame et un focus sur l’évolution de l’héroïne, Leona nous rejoue un peu Roméo et Juliette de manière traditionnelle avant de plonger dans quelque chose d’à la fois intime et social. Très juste, Naian González Norvind suscite beaucoup de sympathie dans un Mexico où la modernité et la tradition s’entrechoquent assez subtilement.

Leona de Isaac Cherem, avec Naian González Norvind, Christian Vázquez, Jorge Caballero, Mexique, 95min, Festival Dia(s)porama, jeudi 20, vendredi 21 et samedi 22 janvier. Voir en ligne.

Le trio grandiose et complice Argerich, Kremer et Maisky à la Philharmonie
Gaspard Ulliel meurt subitement des suites d’un accident de ski
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture