A l'affiche

L’agenda cinéma de la semaine du 9 août

L’agenda cinéma de la semaine du 9 août

09 août 2017 | PAR Terence Gerber

La rédaction de Toute La culture a fait le tri dans les sorties cinéma du 9 août et vous propose sa sélection ! Entre blockbuster et cinéma d’auteur, il ne vous reste plus qu’à choisir !

Djam de Tony Gatlif :

Cette semaine, on commence en douceur avec Djam, le nouveau film de Tony Gatlif. Ce drame vous fera voyager en Turquie, et découvrir le quotidien des réfugiés. Djam, une jeune femme grecque, est envoyée à Istanbul par son oncle Kakourgos, un ancien marin passionné de Rébétiko, pour trouver la pièce rare qui réparera leur bateau. Elle y rencontre Avril, une française de dix-neuf ans, seule et sans argent, venue en Turquie pour être bénévole auprès des réfugiés. Djam, généreuse, insolente, imprévisible et libre la prend alors sous son aile sur le chemin vers Mytilène. Un voyage fait de rencontres, de musique, de partage et d’espoir.

Lire notre critique du film.

UNE VIE VIOLENTE de Thierry de Peretti :

Après avoir réalisé Les Apaches (2013) et Sleewalkers (2009), Thierry de Peretti revient derrière la caméra pour nous faire découvrir son petit dernier : UNE VIE VIOLENTE. Nominé à la Semaine Internationale de la Critique, celui-ci ne manquera pas de vous laisser les yeux grands ouverts pendant 1h53. Malgré la menace de mort qui pèse sur sa tête, Stéphane décide de retourner en Corse pour assister à l’enterrement de Christophe, son ami d’enfance et compagnon de lutte, assassiné la veille. C’est l’occasion pour lui de se rappeler les événements qui l’ont vu passer, petit bourgeois cultivé de Bastia, de la délinquance au radicalisme politique et du radicalisme politique à la clandestinité.

Rattrapage de Tristan Séguéla :

Tristan Séguéla nous dévoile son deuxième film, Rattrapage, en tant que réalisateur. Après 16 ans… ou presque, Séguéla revient avec une comédie bien française. Guillaume et ses amis ont prévu d’aller au plus grand festival de musiques électroniques du monde pour fêter leur bac sauf que… Guillaume est au rattrapage et qu’il devra réviser tout le week-end ! Seuls à avoir le permis pour conduire sa bande d’amis, ces derniers arrivent à le convaincre de ne rien dire à ses parents et de venir quand même. Ils promettent de l’aider à étudier sur place. Un plan imparable… Enfin… c’est ce qu’ils croyaient.

Que Dios Nos Perdone de Rodrigo Sorogoyen :

Cette semaine, l’Espagne est à l’affiche avec le nouveau thriller de Rodrigo Sorogoyen, Que Dios Nos Perdone. Madrid, été 2011. La ville, plongée en pleine crise économique, est confrontée à l’émergence du mouvement des « indignés » et à la visite imminente du Pape Benoît XVI. C’est dans ce contexte hyper-tendu que l’improbable binôme que forment Alfaro et Velarde se retrouve en charge de l’enquête sur un serial killer d’un genre bien particulier.

Sleepless de Baran bo Odar :

Une nuit mouvementée vous attend au côté de Jamie Foxx. Le nouveau thriller américain 100 % actions vous fera suer tout au long du film. Une grosse livraison de cocaïne destinée à la mafia est détournée. Vincent Downs et Sean Tip, deux flics de Las Vegas, sont rapidement suspectés. La police des polices les met sous pression. La mafia aussi. En kidnappant le fils de Downs, la mafia franchit la ligne blanche : blessé et traqué, Downs va devenir un adversaire brutal et impitoyable. Il est prêt à tout pour sauver son fils et il n’a qu’une nuit devant lui.

La Tour sombre de Nikolaj Arcel :

Alerte blockbuster en vue ! En plus du duo Idris Elba et Matthew McConaughey, l’un des plus cotés d’Hollywood, La Tour sombre ne manquera pas de vous transporter dans un autre monde grâce à d’impressionnants effets spéciaux. Le dernier Pistolero, Roland Deschain, est condamné à livrer une éternelle bataille contre Walter O’Dim, alias l’Homme en noir, qu’il doit à tout prix empêcher de détruire la Tour sombre, clé de voûte de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu, le bien et le mal vont s’affronter dans l’ultime combat, car Roland est le seul à pouvoir défendre la Tour contre l’Homme en noir.

 

Visuel : Bandes annonces officielles

Agenda classique de la semaine du 8 août
Le bestiaire de mentor : l’art de Blasco à Saint-Cyr-sur-Mer
Terence Gerber

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *