A l'affiche
Miss Peregrine de Tim Burton et Bridget Jones Baby dominent le box-office français

Miss Peregrine de Tim Burton et Bridget Jones Baby dominent le box-office français

12 octobre 2016 | PAR Gilles Herail

Miss Peregrine et les enfants particuliers démarre en tête du box-office France semaine avec près de 760.000 entrées. Le nouveau film de Tim Burton devance Bridget Jones Baby qui réalise un démarrage très correct, 15 ans après la sortie du premier opus. Déception en revanche pour l’excellent long-métrage de Marie-Castille Mention-Schaar, Le ciel attendra, qui attire moins de 100.000 spectateurs. Tous les chiffres du box-office français et notre analyse.

Tim Burton retrouve le chemin du succès avec Miss Peregrine et les enfants particuliers qui démarre en tête du box-office français (755.000 entrées en 7 jours) et possède de bonnes chances de dépasser les 2 millions au final. Le cinéaste américain efface l’échec de Big Eyes et semble retrouver les faveurs d’un grand public qui commençait à se lasser de ses collaborations avec Johnny Depp. Bridget Jones Baby suit non loin avec 630.000 tickets vendus sur une très large combinaison de 650 copies. Les nouvelles aventures de la célèbre anti-héroïne britannique ont bénéficié d’une presse plutôt favorable et de la popularité toujours très forte du personnage en Europe (le film est en revanche passé inaperçu aux Etats-Unis). Radin décroche la troisième position du classement avec une chute de fréquentation significative mais un score cumulé très satisfaisant de 1.6 million de spectateurs en deux semaines. La comédie mettant en scène Dany Boon pourra profiter des vacances scolaires qui débutent jeudi pour limiter la casse dans les semaines qui viennent et entrer dans le top 5 des films français les plus vus de l’année.

Parmi les autres nouveautés de la semaine, Chouf surprend avec une excellente moyenne par salle et un résultat encourageant de 120.000 entrées. Le western social de Karim Dridi sur les quartiers nord de Marseille égale le thriller Don’t breathe qui ne réitérera pas son succès surprise au box-office américain, sans toutefois démériter. Le ciel attendra déçoit en revanche en restant en deçà de la barre des 100.000 tickets vendus. Le nouveau film de Marie-Castille Mention-Schaar, s’attaquant avec finesse au processus de radicalisation de mineures converties, restera malheureusement loin des scores de son précédent long-métrage, Les Héritiers. On espère malgré tout de bons maintiens et une diffusion la plus large possible dans les collèges et lycées pour offrir à un film important la visibilité qu’il mérite. A noter en bas de classement, le succès d’estime du documentaire feel-good Pépites qui fait mieux qu’Une vie entre deux océans (sorti sur 3 fois plus de cinémas) et comte bien renouveler l’exploit de Sur les chemins de l’école qui s’était maintenu à l’affiche pendant plusieurs mois.

Ce mercredi, L’odyssée a démarré (mollement) en tête des premières séances Paris 14h avec 1600 entrées. Le biopic sur le commandant Cousteau avec Lambert Wilson, Pierre Niney et Audrey Tautou devance Cigognes et Compagnie, Captain Fantastic, La fille inconnue des frères Dardenne (Adèle Haenel) et Deepwater. On en reparle la semaine prochaine.

Gilles Hérail

Pour retrouver l’intégralité du top 10 du box-office cette semaine : consultez le site CBO Box-office.

 Visuels : © affiches officielles des films

Agenda classique de la semaine du 10 octobre
[Critique] »La chute des hommes » Cheyenne-Marie Carron écoute les âmes perdues
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *