Arts

Vernissage sous l’oeil de la caméra à la NM Galerie jeudi 18 mars

17 mars 2010 | PAR Yaël Hirsch

Jusqu’au 3 avril, la NM Galerie s’est transformée en « Zone 217 », grâce aux morceaux de bombardiers colorés du street artist François d’Humières. Ce jeudi soir, ce dernier se livrera à une performance sous l’oeil de Sylvie Testud et des caméras de Paris Dernière.

Taggeur des beaux quartiers, François d’Humières a eu l’idée de colorer des morceaux d’avions ou de bus  hors service, après avoir travaillé une aile à la couleur pour en faire une table de marque. Ses sculptures de tôle colorée et ses toiles impressionnent autant qu’elles égaient. En version d’intérieur, elles se répondent d’un mur à l’autre de la NM galerie et semblent également dialoguer depuis leurs socles. Et dans l’obscurité du jardin, elles se parent de zones d’ombres qui les transforment en colosses délicieusement inquiétants.

C’est d’ailleurs dans le jardin de la galerie que l’artiste a réalisé une partie des ouvres présentées dans son exposition personnelle « Zone 217 ».  Il risque fort de réitérer jeudi 18 mars devant vos yeux!

Aussi à l’aise à la bombe qu’au « posca » (marqueur), François d’Humières graffe depuis ses 14 ans. Il a notamment travaillé avec Sirius (devenu 156), Zoopsi KTA et Corto. Et fondé le TMS (Tube Makeur Syndicate). Enfin, en 2005, le graffeur a signé une ligne de badges pour le Bon Marché.

Jeudi 18 mars, à partir de 19h, (performance à 19h30), NMGalerie, 34 Rue de Penthièvre, Paris 8e, m° Mirosmenil ou Franklin Roosevelt. Facebook de l’évènement ici.

Infos pratiques

Un inconvénient mineur sur l’échelle des valeurs questionne le libéralisme par les deux bouts
Beat Takeshi Kitano est un gosse de peintre à la Fondation Cartier
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *