Arts
« Toucher Terre » met la céramique à l’honneur à la Villa Datris

« Toucher Terre » met la céramique à l’honneur à la Villa Datris

01 juin 2022 | PAR Marguerite Delevingne

La Fondation Villa Datris accueille sa nouvelle exposition annuelle Toucher terre, l’art de la sculpture céramique jusqu’au 1er novembre 2022.

La fondation Villa Datris est un projet crée en 2011 par Danièle Kapel-Marcovici et son compagnon Tristan Fourtine. L’idée était de créer un lieu accessible à tous où le couple pourrait partager sa passion pour l’art, mais surtout pour la sculpture. Chaque année, une exposition est organisée avec un thème différent : Mouvement et Lumière en 2012, Tissage, Tressage en 2018, Recyclage/Surcyclage en 2020…et Toucher Terre pour l’année 2022. 

Une fois le thème choisi, il s’agit de trouver les œuvres et les artistes. La recherche est effectuée par Danièle Kapel-Marcovici, elle-même, et par Stéphane Baumet, le commissaire permanent des expositions. Il cherche pendant un an des œuvres et des artistes internationaux, de tout âge et de toute notoriété pour le projet. Certaines œuvres sont acquises par Danièle Kapel-Marcovici pour sa collection personnelle, d’autres sont prêtées pour l’occasion.

La matière au cœur de l’exposition

L’exposition est composée de 6 thèmes différents qui placent la matière au centre. Elle compte 135 œuvres, 103 artistes et 23 nationalités.

« Matière à dessiner : le cabinet graphique » : l’occasion de montrer que la céramique ne sert pas à seulement à façonner des formes, mais peut-être aussi le support d’art graphique. On trouve dans cette salle quelques pièces d’artistes historiques comme Fontana ou Picasso.

« Matière vivante : Magies de nature » : il s’agit ici de rendre hommage à la nature et aux éléments qui permettent le façonnage et la cuisson de la céramique

« Matière en mutation : l’alchimie, organismes et hybridations » : l’idée est de montrer la création d’organisme, parfois hybrides grâce à la céramique. Comme par exemple, Good, Bad, Ugly par Edith Karlson, où l’artiste tente de retracer le chemin des émotions jusqu’aux origines bibliques du jardin d’Éden.

« Matière fragile : traces et fragments de temps » : permet de montrer que c’est la fragilité des éléments qui permettent de laisser une trace dans le temps. La fragilité peut, elle aussi, être magnifique et mérite d’être exposée. C’est ce que nous prouve Ritrovarsi du duo italien Ornaghi & Prestinari.

« Matière moderne : l’archéologie du futur » : les artistes choisissent ici de questionner les traces que va laisser notre société moderne. Ils figent des objets dans le temps pour se demander ce que seront les vestiges de notre passage.

« Matière politique : combats et militantismes » : la céramique devient un vecteur de l’engagement politique des artistes. Le buste de Femen au visage scarifié, Under Construction (Blue Eyes Crying) d’Anne Wenzel est d’une actualité percutante.

Cette exposition foisonnante choisit de mettre en avant des artistes renommés mais aussi de jeunes artistes émergents, des spécialistes de la céramique et des sculpteurs qui se sont prêtés à l’exercice pour l’évènement. Une exposition à vocation ludique qui entend faire découvrir l’art contemporain au plus grand nombre, dans le lieu somptueux qu’est la Villa Datris. Un rendez-vous à ne pas manquer à l’Isle-sur-la-Sorgue si vous passez dans la région.

Visuel : Safia Hijos : Supernature 2021, Grès modelé et émaillé, Dimensions variables, Courtesy Galerie Terra Viva, Photo © Bertrand Hugues, © Safia Hijos, ADAGP, Paris – 2022

Informations pratiques :

7, avenue des Quatre Otages 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue VAUCLUSE – FRANCE

Tel : 04 90 95 23 70

Mail : [email protected]

Entrée gratuite

Mai – juin :

Du mercredi au samedi : 11h-13h / 14h-18h dimanche ouvert en continu

Juillet – août :

Tous les jours sauf le mardi : 10h-13h / 14h-19h

dimanche ouvert en continu

Septembre – octobre :

Du mercredi au samedi : 11h-13h / 14h-18h

dimanche ouvert en continu

https://fondationvilladatris.fr

« RIDE », (ad)venir à la terre
La bande de filles de Mercedes Dassy aux Rencontres Chorégraphiques
Marguerite Delevingne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture