Arts

Tag et Graffiti au Palais de Tokyo, les Lettres de noblesses

13 février 2010 | PAR Delphine Ameline

Dominique Sopo, président de SOS RACISME, a commandé 57  toiles des plus grands artistes internationaux du Tag et du Graffiti, sur le thème éloquent « Touche pas à mon pote ». Les tags sont à voir au Grand Palais  ce week-end et aussi à vendre. Les bénéfices de la vente iront à l’association SOS Racisme. A voir absolument avant lundi, notamment pour rencontrer les taggeurs en personne.


L’exposition du collectionneur Alain Dominique Gallizia au Grand Palais et son intervention pour l’exposition « Né dans la rue » à la fondation Cartier avaient remporté en mars 2009 un véritable succès. Il rassemble aujourd’hui une cinquantaine d’artistes pour l’exposition publique au Palais de Tokyo du 13 au 15 février.

Cet art authentique de plus en plus prisé, offre au public une large palette d’œuvres et de talents. Ces nouveaux « Chevaliers de la rue » entrent indéniablement dans l’Histoire de l’art.  22779_1354313934754_1138603198_31086527_7804087_n

Une vente aux enchères des œuvres se déroulera après l’exposition, le lundi 15 février à partir de 19h00 dirigée par la SVV Pierre Bergé & associés. Pierre Bergé (parrain de SOS RACISME) sera présent, accompagné du commissaire priseur de son étude, Antoine Godeau, ainsi que de tous les bénévoles de l’association.

Cette exposition est la marque d’une belle chaîne de solidarité qui se soucie des problèmes de la société, puisque les deux tiers de la vente seront reversés à SOS Racisme. L’autre tiers ira aux artistes.

Un projet culturel important qui exposera les plus grands artistes du Tag et du Graffiti : 3DT, Akise, André, Ash, Bando, Blitz, Broner, Ces, Chaze, Colorz, Crash, Dize, Duro, Echo, Ether, Ezo, Fenx, Fridriks, Ghost, Goze, Horfe, Jace, Jay, Jonone, Klass, Kongo, L’Atlas, Lazoo, Lek, Like, Met, Moze, Nascio, Nebay, Nel/Swen, Poes, Pro, Psyckose, Quik, Rammel-Zee, Rap, Reso, Revolt, Seen, Shoe, Shuck2, Skki, Spirit, Swizz, T-KID, Team, Toxic, Utah, Vision, Wire, Yeemd.

Exceptionnellement, le légendaire Taki 183, artiste de rue aux Etats-Unis, sera présent à l’occasion de cette exposition. Taki 183 a commencé par écrire son nom dans toutes les rues de la ville quand il était coursier. Aujourd’hui, il est reconnu comme le pionnier des graffitis à New York.

22779_1354314054757_1138603198_31086530_5704157_n

11462_378493255606_760915606_10205510_1898797_n

22779_1354314014756_1138603198_31086529_6040240_n

22779_1354313894753_1138603198_31086526_7459571_n

Exposition publique et gratuite « TAG et GRAFFITI » du 13 au 15 février, au Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson, Paris 16è, M° Iéna. 01 47 20 00 29

Samedi et dimanche de 12 heures à 23 heures et lundi de 12 à 14 heures.

Infos pratiques

Alain Chamfort met Yves Saint Laurent en chansons
« Void story » au Centre Pompidou : une « psychanalyse de l’anti-conte de fées » signée Forced Entertainment
Delphine Ameline

One thought on “Tag et Graffiti au Palais de Tokyo, les Lettres de noblesses”

Commentaire(s)

  • que du bonheur, cet ART de la rue, est pur, je suis fan depuis très longtemps, JM BASQUIAT, BANKSY et d’autres graffeurs illustres ou inconnus ont toute mon admiration, je suis photographe et ne me lasse pas de prendre des clichés des graffs rencontrés au hasard, en France ou à New York, LOVE!!

    février 9, 2011 at 23 h 37 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *