Arts
Paris Photo // La possibilité d’un nouveau regard sur la photographie

Paris Photo // La possibilité d’un nouveau regard sur la photographie

11 novembre 2011 | PAR Amelie De Dianous

 

 

photo A. de Dianous

Cette année, Paris Photo se place sous le signe de la « Mutation » : un nouvel espace, de nouveaux rendez-vous (performances, conférences…). L’édition 2011 amène une réflexion plus large sur la photographie et propose d’ouvrir son angle de vue.

 

 

 

Dans les expositions ou les foires d’art, on constate que la grande majorité des photographies sont tirées sur papier et encadrées sous une marie-louise. Or le médium photographique est par essence manipulable à volonté. On peut distinguer dans la sélection de cette année, un souhait de présenter des photographes qui jouent avec la matière photo. L’artiste Sissi Farassat, par exemple, colle des sequins sur sa photographie nommée Andrea ; habillée, la surface gagne en relief et reflète de manière diffractée le visage du spectateur. Ce dernier est rendu visible au sein du processus photographique. L’image elle-même rend compte du regardeur.

Offrir un nouveau point de vue sur la photographie.

C’est aussi ce que propose l’artiste Pierre Leguillon en s’intéressant à la figure du photographe. Dans le cadre de la plateforme Mutations, il a présenté sa performance La Promesse de l’Ecran sous une forme nouvelle intitulée Le Manuel de Photographie. Il s’agit d’une projection composée d’extraits de 66 films où sont présents des photographes, incarnés par des acteurs. Ainsi, on a le plaisir de retrouver Cary Grant dans la première scène de Fenêtre sur Cour ou encore Fred Astair dans Drôle de Frimousse. Toutes ces séquences montrent le photographe en action durant la prise de vue ou dans son laboratoire de développement. Pierre Leguillon profite de ces scènes de cinéma pour interroger avec subtilité la figure du photographe. Notre regard n’est plus focalisé sur le modèle photographié mais bien sur le créateur de l’image.

Automne en Normandie, un grand festival
Fotofever 2011 : une première édition réussie !
Amelie De Dianous

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *