Arts
Jorge Selaron retrouvé mort dans le fameux escalier de Lapa

Jorge Selaron retrouvé mort dans le fameux escalier de Lapa

11 janvier 2013 | PAR Justine Braive

Tout bon carioca ou tout bon touriste qui se respecte est passé devant les escaliers ornés de faïence de couleur, à Lapa, centre historique de Rio. Ce sont sur ces mêmes marches qu’a été retrouvé le corps de l’artiste chilien Jorge Selaron jeudi dernier.

 

Les circonstances entourant la mort de l’artiste d’origine chilienne restent mystérieuses au moment où l’enquête se poursuit. Son corps a été retrouvé avec des brûlures, à côté d’une boîte de solvant pour la peinture. Selaron est mort ainsi sur son lieu de travail, devenu son oeuvre. Il y a une vingtaine d’années, l’artiste s’était en effet mis en tête de recouvrir de faïences les escaliers situés entre les quartiers de Santa Teresa et Lapa pour en faire « les escaliers les plus originaux du monde ». Une oeuvre monumentale, l’escalier mesurant 125 mètres de longueur et comportant 215 marches!

La thèse du règlement de compte avec un ancien collaborateur n’est pas à écarter. Le céramiste aurait en effet reçu plusieurs menaces de mort d’un certain Paulo Sergio Rabello avec lequel il a travaillé pendant plusieurs années lui réclamant de l’argent gagné de la vente de ses tableaux.

Certains de ses amis évoquent également la piste du suicide. L’un deux a confié à la presse qu’il  « s’attendait à ce qu’il mette fin à ses jours. Il était très triste et disait qu’il avait été trahi».

Selaron aurait-il fait le rêve prémonitoire de lier sa vie à l’accomplissement de son oeuvre alors qu’il affirmait dès le début de son projet que  c’était « un rêve fou et unique qui prendra fin avec ma mort »?

 

Visuel : capture d’écran Google Images

Mazie,l’aigle et le vent d’Hélène Buscail
Leeway, un nouveau clip trés seventies des We Were Evergreen
Justine Braive

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *