Ella Bergmann-Michel & Robert Michel à la galerie Eric Mouchet et Zlotowski

28 octobre 2018 Par
Christophe Dard
| 0 commentaires

Les deux galeries parisiennes lèvent le rideau jusqu’au 10 novembre 2018 sur Le progrès à bras-le-corps, la première exposition consacrée en France à ces deux artistes allemands du siècle dernier.

 

Vue de l'exposition à la galerie Eric Mouchet

Vue de l’exposition à la galerie Eric Mouchet

 

Au début du XXème siècle, Berlin figure parmi les capitales européennes les plus intéressantes dans le domaine intellectuel et artistique. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, malgré l’effondrement de l’Empire allemand, l’inflation et le chômage qui ébranlent la jeune république de Weimar, le bouillonnement culturel perdure. Les avant-gardes donnent le ton d’un esprit libre et volontiers provocateur qui se jette dans une modernité révolutionnaire. Le mouvement dada s’implante, dont l’un des représentants les plus importants est Kurt Schwitters, des groupes d’artistes se forment, le Bauhaus explore de nouvelles expériences, influencé notamment par l’Arbeitsrat für Kunst, une association d’architectes, de peintres, de sculpteurs et d’écrivains venus de plusieurs pays.

 

Ella Bergmann-Michel, Untitled, 1917 Encre, aquarelle et or sur papier vélin 71 x 50,4 cm

Ella Bergmann-Michel, Untitled, 1917
Encre, aquarelle et or sur papier vélin
71 x 50,4 cm

 

Ella Bergmann-Michel et Robert Michel comptent parmi ces acteurs de la nouvelle scène artistique allemande. Ils ont une vingtaine d’années lorsqu’ils se marient à Weimar, en 1919. La république naissante qui tourne le dos aux horreurs de la guerre, et dont les rues se fardent de drapeaux rouges et noirs, l’agitation artistique et la jeunesse insolente donnent au couple une énergie pour créer des travaux sur des supports différents et affranchis des conventions bien qu’ils travaillent toujours séparément.

 

Vue de l'exposition à la galerie Eric Mouchet

Vue de l’exposition à la galerie Eric Mouchet

 

Les soixante-dix œuvres, collages et dessins, réunies par les galeries Zlotowski et Eric Mouchet, et proposées dans les deux espaces jusqu’au 10 novembre, sont inclassables. De 1917 à 1969, les deux artistes ont abordé tous les courants, l’expressionnisme, le futurisme, l’abstraction, le constructivisme et le surréalisme. La déconstruction des formes en éléments géométriques rappellent le cubisme et la répétition de certains motifs, surtout chez Robert Michel, semblent être les prémices du Pop Art tandis que les lignes parfaites et pures de Ella Bergmann-Michel, également photographe et réalisatrice de documentaires, épousent les courbures du design des années 50 et 60.

 

Robert Michel, Lok (Höhenflug), 1923 Encres et aquarelle sur papier vélin fin 67 x 56,4 cm

Robert Michel, Lok (Höhenflug), 1923
Encres et aquarelle sur papier vélin fin
67 x 56,4 cm

 

Malgré leur petite taille, les productions de Ella Bergmann-Michel et Robert Michel, dont chaque détail millimétré est un calcul de génie, dégagent une force captivante, résumé scientifique d’un siècle lancé à toute vitesse, de la fureur de l’industrie à la naissance de l’image et de la publicité que la société de consommation étouffera dans ses bras.

 

Vue de l'exposition à la galerie Eric Mouchet

Vue de l’exposition à la galerie Eric Mouchet

 

Ella Bergmann-Michel et Robert Michel ont été injustement absents des galeries et des musées. Après dix ans de travail, les galeries Eric Mouchet et Zlotowski, qui ont déjà présenté des expositions conjointes, réparent cet oubli et l’on peut bien pardonner à l’histoire de l’art ses trous de mémoire tant l’exposition est singulière, complète et enthousiasmante. Pour prolonger l’exposition,  un catalogue de l’exposition est édité par les deux galeries.

Christophe Dard

 

Robert Michel, '' Stud-mécanique '' : I, 1924 Collage, gouache, peinture cuivre, encre, inter-ligne et pulvérisation sur papier vélin ; montage réalisé par l'artiste à une date postérieure 44,5 x 67,5 cm

Robert Michel,  » Stud-mécanique  » : I, 1924
Collage, gouache, peinture cuivre, encre, inter-ligne et pulvérisation sur papier vélin ; montage réalisé par l’artiste à une
date postérieure
44,5 x 67,5 cm

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Galerie Zlotowski
20 rue de Seine 75006 Paris
01 43 26 93 94
Ouverte du lundi au samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 19h
www.galeriezlotowski.fr/fr

Galerie Eric Mouchet
45 rue Jacob 75006 Paris
01 42 96 26 11
Ouverte du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h
www.ericmouchet.com/