Arts
« Plein feux sur Ivry » : Les ateliers d’artistes ouvrent leurs portes du 28 au 30 septembre

« Plein feux sur Ivry » : Les ateliers d’artistes ouvrent leurs portes du 28 au 30 septembre

13 septembre 2012 | PAR Alice Dubois

A Ivry sur Seine, l’art, c’est une grande histoire d’amour. Voilà plus de 20 ans que la ville organise des week-end « Plein feux sur Ivry », ouvrant les portes de ses nombreux ateliers d’artistes, pour le plus grand bonheur du public.

Ancienne ville industrielle aux usines imposantes, Ivry est aujourd’hui la première ville de France à regrouper autant d’artistes. Il faut dire que le lieu était idéal. Les anciennes usines, très nombreuses, ont été transformées en lieux de création permanente par des artistes de tous horizons. Sculpteurs, photographes, plasticiens, danseurs et j’en passe vivent et travaillent ici à l’année. Une vraie pépinière de talents !
Cette effervescence artistique, très vivement soutenue par la mairie de la ville, donne à Ivry sur Seine des airs de nouvelle Berlin. Entre verdure et lofts de briques rouges, l’art s’est installé au cœur de la ville, s’inscrivant au cœur du quotidien.

Cette année, ils ne seront pas moins de 230 artistes à ouvrir leurs portes. Ce sera l’occasion de découvrir leur travail et de les rencontrer. 11 lieux d’exception accueilleront gratuitement les visiteurs sur trois journées : les 28, 29 et 30 septembre de 14h à 20h.

Petit plus : des visites guidées seront organisées toutes les heures. Et pour couronner le tout, en plus des expositions, de nombreuses animations ponctuelles gratuites se dérouleront chaque jour : concerts, danse, théâtre, performances…De vrais moments d’échange et de partage à savourer.

 

Visuels : (c) Usines-art-ivry.com

Fabienne Alice Dubois

« Art » et « Musique classique » deux ouvrages encyclopédiques proposés par Gründ
L’iPhone 5 est enfin en vente, et alors ?
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *