Actu
Un tableau perdu de Fragonard vendu plus de 7,60 millions d’euros

Un tableau perdu de Fragonard vendu plus de 7,60 millions d’euros

28 juin 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Le « Philosophe lisant », chef d’œuvre du peintre Fragonard tombé dans l’oubli pendant 200 ans, vient d’affoler les enchères.

Retrouvée par hasard dans un appartement marnais, la toile du peintre français Jean-Honoré Fragonard, disparue depuis 1779, s’est vendue plusieurs millions d’euros. L’ouvre vient d’être adjugée à 6.300.000 euros, pour un prix total de 7.686.000 euros avec les frais d’achat lors d’enchères à Epernay (Marne). Le tableau fut conservé de génération en génération par une même famille issue de l’aristocratie française du XVIIIe siècle.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Arab News En Français (@arabnewsfr)

Accroché dans un salon

Lors d’un inventaire de succession, Me Antoine Petit repère la toile de forme ovale accrochée en hauteur. Le commissaire-priseur examine l’œuvre très salie par les années. Sur le dos, il distingue une inscription à l’encre fine : « Fragonard ». Après un examen approfondi, les experts confirment l’attribution à Jean-Honoré Fragonard.

Ils étaient sept prêts à mettre au moins deux millions d’euros pour acquérir le « Philosophe lisant ». Le prix de départ était fixé à 1,2 million et c’est finalement privé français qui a remporté l’enchère, par téléphone. Il était notamment en concurrence avec un collectionneur de New-York et une galerie d’art contemporain londonienne.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Artcento (@artcento)

Une œuvre exceptionnelle

Le tableau de l’un des cinq grands monstres sacrés de la peinture française du XVIIIe a été réalisé entre 1768 et 1770. Une période peu connue de Fragonard et donc très recherchée sur le marché de l’art. L’œuvre a conservé depuis près de deux siècles sa toile et son châssis d’époque, ce qui est très rare pour les tableaux anciens. Cette toile ovale, mesurant 45,8 cm sur 57, représente un philosophe chauve à la barbe blanche, assis avec des livres ouverts. « L’œuvre fut probablement réalisée en moins d’une heure », explique le commissaire-priseur.

 

Visuel : Jean-Honoré Fragonard – Self-portrait in a Renaissance costume.

La République des abeilles, Céline Schaeffer signe une pièce reine
Une Somnambule aux confins de l’onirisme au Théâtre des Champs Elysées
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture