Actu
« This is not a Fu%ing Museum! » : trois jours de fête pour les 10 ans de la Gaîté Lyrique

« This is not a Fu%ing Museum! » : trois jours de fête pour les 10 ans de la Gaîté Lyrique

16 mai 2022 | PAR Capucine De Montaudry

Cette année, la Gaîté Lyrique fête ses 10 ans ! Située dans le 3ème arrondissement de Paris, l’institution a choisi pour cet événement un titre mêlant humour avec provocation. La programmation nous le montre bien : du 20 au 22 mai, les visiteurs n’auront pas le temps de s’ennuyer. 

Le nom de l’événement est inspiré du danseur Vinii Revlon. Traduction : une réinvention constante depuis dix ans. La Gaîté Lyrique, ce n’est pas un temple de l’art où vous pourrez admirer des merveilles conservées depuis des centaines d’années. C’est avant tout une fête. Qu’y célèbre-t-on ? La création, l’émancipation, la convivialité.

L’art n’en côtoie pas moins des grands enjeux contemporains. Chaque exposition nous immerge dans des prouesses technologiques qui nous rappellent que nous sommes dépassés. Dépassés, oui, mais en beauté. On se souvient par exemple, en octobre-novembre dernier, d’Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière, mis en place par Olivier Ratsi. Le titre en dit long sur la réflexion existentielle de l’artiste.  Chaque visiteur déambulait à travers les installations lumineuses (très « instagramables » soit dit en passant), dans un jeu entre forme, matière et couleur. Pas de discours prédominant, mais une expérience un peu magique où l’on apprécie que tout nous échappe et nous fascine. C’est dans le décalage, dans l’inconnu qu’advient la création. Et la Gaîté Lyrique nous le rappelle avec le sourire. 

Pour ses dix ans, la Gaîté Lyrique fête sa perpétuelle réinvention 

 » […] nous mettons une fois encore à l’honneur ce qui dépasse, foisonne, déborde, pour partager ensemble des moments tendres et foutraques, poétiques et politiques, décalés et inclusifs » : au programme, de la danse, de la musique, une exposition, une installation gonflable… Tout est bon pour une grande célébration ! Pendant trois jours, des événements à l’image de l’institution. La création contemporaine y est comme toujours à l’honneur. Il sera également possible d’accéder à des rencontres et débats à propos du futur, ce futur devenu si inquiétant. Mais toujours dans la joie ! 

Alors n’attendez pas pour aller consulter l’agenda de cet anniversaire, qui promet d’être mémorable. 

Visuel : installation performance d’Oliver Ratsi, Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière, © Capucine de Montaudry. 

 

Carnet de bord #4 UBU Cabaret
« L’étang », la dernière création palpitante de Gisèle Vienne
Capucine De Montaudry

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture