Politique culturelle

Dieudonné condamné à du sursis et 10.000€ d’amende

Dieudonné condamné à du sursis et 10.000€ d’amende

11 mai 2016 | PAR Aurelien Bouron

Dieudonné M’bala M’bala a été condamné, mardi 10 mai, à deux mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende pour des propos antisémites dans son avant dernier spectacle, « La bête immonde » 

Il a été déclaré coupable des délits d’injure raciale et provocation à la haine par le tribunal correctionnel de Paris. Dans son spectacle, il parlait du commerce des esclaves et du « dressage de nègre » comme une « spécialité juive » avant d’ironiser sur le génocide commis par les nazis.

Aujourd’hui, son « spectacle » dans une galerie de Montréal au Canada vient d’être annulé après que le polémiste ait été refusé à la frontière du pays.

Il n’en est pas à sa première condamnation. En 2013, il avait été condamné pour provocation à la haine raciale. En 2015, « apologie d’actes de terrorisme » s’était inscrit sur son casier judiciaire après avoir déclaré « je me sens Charlie Coulibaly ».

Visuel: YouTube

[Cannes 2016, Quinzaine] « Raman Raghav 2.0 », un thriller qui manque cruellement d’envie et de rythme
[Live-report] De Laurentis éléctrise le Silencio (10/05/2016)
Aurelien Bouron

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *