Actu
Les Beaux-Arts ouvrent les portes de leurs ateliers

Les Beaux-Arts ouvrent les portes de leurs ateliers

30 juin 2022 | PAR Marguerite Delevingne

Du 30 juin au 3 juillet, les Beaux-Arts de Paris ouvrent leurs ateliers au public. Pendant 4 jours, découvrez des expositions, des rencontres, une braderie et beaucoup d’autres événements festifs…

 

C’est la première fois depuis trois ans que les Beaux-Arts rouvrent leurs portent au public. Les Ateliers Ouverts organisent de nombreux événements festifs durant ces quatre jours. L’idée est de montrer la joie derrière la création, tout en montrant le travail sérieux et les efforts fournis par les étudiants… L’école des Beaux-Arts comptent deux campus, l’un à Saint-Germain-des-Prés et celui de St-Ouen qui accueille des ateliers qui demandent de plus grandes structures comme la forge ou la céramique. L’école est ouverte aux étudiants tous les jours de la semaine de 8h à 22h, ce qui leur permet de passer un maximum de temps sur leurs projets.

 

Les expositions

 

Une exposition a lieu dans la cour vitrée. En effet, tous les étudiants de toutes les années confondues ont eu l’occasion d’exposer leurs œuvres. Au sein de cette exposition, toutes les pratiques enseignées dans l’école sont présentes. Elle rassemble entre 60 et 70 artistes.

Ces portes-ouvertes sont aussi l’occasion de découvrir l’exposition Eva Jospin, dessins pour un jardin, dans laquelle l’artiste présente des dessins inédits. Cette exposition est à mettre en lumière avec l’immense collection de dessin des Beaux-Arts, qui est la deuxième plus grande collection après celle du Louvre.

La chapelle, la partie la plus ancienne du bâtiment n’est presque jamais ouverte au public. Il est possible de découvrir ce monument magnifique où sont mêlées sculpture et peinture d’époque avec des œuvres contemporaines, ce qui est un contraste saisissant.

 

Les ateliers au cœur de l’enseignement artistique

 

Le campus de St-Germain-des-Près compte une trentaine d’atelier. Chaque a une spécificité : la peinture, le moulage, l’installation, la sculpture etc… L’enseignement artistique se repose en grande partie sur les ateliers, puisque le travail dans ces derniers représente 80% du temps de travail global des étudiants.

Chaque atelier porte le nom de l’artiste de renom qui le dirige : l’atelier Creuzet, Guillaume Paris, Nina Childress, Tatiana Trouvé, Pascale Marthine Tayou…et bien d’autres. Lorsque les étudiants parlent de leurs ateliers et des maîtres d’ateliers, on sent beaucoup d’émotion et de reconnaissance envers eux. La démarche de trouver son atelier est une démarche qui est faite par les étudiants eux-mêmes. Après leur admission, ils doivent aller à la rencontre des maîtres d’ateliers, chercher et se trouver une place au sein de l’atelier qui leur correspond le plus. Il est bien sûr possible de changer d’atelier en cours de route, ou d’avoir plusieurs ateliers.

De nombreux étudiants sont rentrés aux Beaux-Arts pensant avoir une idée précise de ce qui les passionnait dans l’art, par exemple la photographie, se retrouve trois ans plus tard à finalement ne présenter que de la peinture.

 

Une douzaine de prix et de bourses seront remis par l’association des Amis des Beaux-Arts de Paris présidée par agnès b. Chaque lauréat  peut recevoir ce prix ou une bourse jusqu’à cinq ans après son diplôme, il se voit recevoir une dotation de 5 000€.  Il y a également un lauréat du dessin contemporain qui, en plus de recevoir 4 500€, voit ses œuvres intégrer la collection des Beaux-Arts.

 

Informations Pratiques :

Saint-Germain-des-Pre?s

30 juin – 2 juillet 2022

14 rue Bonaparte, Paris 6e
Jeudi 30 juin et vendredi 1er juillet : 12h-20h Samedi 2 juillet : 12h-19h

Saint-Ouen

Dimanche 3 juillet 2022

126 rue des Rosiers, Saint-Ouen 12h-19h

Entrée libre et gratuite

Visuel : ©Marguerite Delevingne

L’agenda des vernissages de la semaine du 30 juin
Une soirée au Festival Fnac Live à l’Hotel de Ville de Paris
Marguerite Delevingne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture