Actu
L’agenda des vernissages de la semaine du 30 juin

L’agenda des vernissages de la semaine du 30 juin

30 juin 2022 | PAR Jane Sebbar

En cette fin de mois pluvieuse, Toute la Culture vous propose un agenda des vernissages on ne peut plus vivant, qui donne la parole aux artistes et à leurs sources d’inspiration. Cette semaine, les expositions ont comme une odeur de pastis et souffle d’air iodé … 

« La transmutation du corps féminin » (Delphine Diallo)

A partir du 4 juillet, la photographe engagée Delphine Diallo revient avec sa nouvelle série Golden Age à la Fisheye Gallery, dans la ville historique d’Arles. Une oeuvre hybride, à la fois féministe, historique, spirituelle et thérapeutique. L’occasion pour l’artiste d’interroger le lien entre le sensuel et l’anatomique, la chair et la mécanique, l’homme et la femme, et surtout entre l’humain et l’inhumain … 

Pour plus d’informations, c’est ici

« L’objet de la peinture c’est la peinture elle-même » (Claude Viallat)

Laissez-vous bercer par le chant des cigales et l’odeur de pastis qui embaument la Côte d’Azur, notamment la petite commune de Saint-Paul-de-Vence … La galerie Catherine Issert ouvre ses portes à partir de ce jeudi 30 juin, et ce, jusqu’au 27 août, pour une exposition sur la matière plutôt que sur la forme : « Aqui Issert ! » de Claude Viallat. Une conception inspirante de l’art en tant que processus, en tant que tentative. C’est la matière du support qui donne à la forme un contour et non pas l’inverse … 

Pour plus d’informations, c’est ici

« Un voyage autour de l’hôtel » 

Espérons que vous ne vous lassiez pas des grillons et du souffle iodé … retour à Saint-Paul-de-Vence ! Depuis le 14 mai et jusqu’au 31 octobre, six artistes exposent à l’Hôtel de la Vague. Une exposition qui transfigure l’expérience d’un site et incite à s’accorder un temps particulier : celui de la contemplation. Un voyage au sein du lieu historique où motifs végétaux et présences fauniques se répondent, naturellement. 

Pour plus d’informations, c’est ici.

« Comment montrer, sans les trahir, les choses simples dessinées entre le crépuscule et le ciel ? » (René Char) 

Venez découvrir les expositions d’été de la Collection Lambert dès le 1er juillet. Un programme incandescent sélectionnant des artistes qui réinventent une expérience de la lumière. A l’affiche, les LED fluorescentes de Dan Flavin que rassemble la Collection Lambert autour de l’exposition « Epiphanies ». Autant de nouvelles situations où se redéfinit et s’éprouve la relation à l’art, entre dissolution et résolution. 

Pour plus d’informations, c’est ici

Get Up ! Stand Up ! Show Up ! 

« Get Up ! Stand Up ! Show Up ! », c’est le thème choisi comme fil rouge de la Semaine NAIDOC 2022 qui a pour but de rendre hommage aux cultures aborigènes australiennes. Cette semaine de célébrations et de reconnaissance s’invite cette année à Paris ! C’est Sally Gabori, l’une des plus grandes artistes contemporaines australiennes de ces dernières décennies qui est mise à l’honneur. Venez découvrir sa peinture brute et marbrée … 

Pour plus d’informations, c’est ici

Visuel : © Golden Age Delphine Diallo dossier de presse 

Faust actualisé par Tobias Kratzer est rendu au public à l’Opéra de Paris
Les Beaux-Arts ouvrent les portes de leurs ateliers
Jane Sebbar

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture