Actu
Le saxophoniste, Raphaël Imbert, nouveau directeur du Conservatoire de Marseille

Le saxophoniste, Raphaël Imbert, nouveau directeur du Conservatoire de Marseille

29 juillet 2019 | PAR Caroline Condroyer

Après 28 ans à la direction du Conservatoire de Marseille, Philip Bride passe le flambeau à Raphaël Imbert. Un retour aux sources pour ce saxophoniste et musicien de jazz qui a étudié dans cet établissement accueillant près de 2000 élèves. 

Saxophoniste autodidacte depuis l’âge de 15 ans, musicien de jazz et ancien élève du Conservatoire, voilà qui est Raphaël Imbert. En effet, en 1995, il fut major de la classe de jazz ou il finira par y enseigner en tant qu’assistant professeur de 2003 à 2006. En plus de cela, cet artiste est également coordinateur de jazz pour l’Institut d’Enseignement Supérieur de la Musique Europe et Méditerranée d’Aix en Provence. 

En 1996, il va créer 2 groupes : Hemlé Orchestra et Atsas-Imbert Consort, avec lesquels il se produira dans différents festivals comme Nice Jazz festival et Jazz à Vienne entre autre.  En 2003, Raphaël Imbert est nommé lauréat du programme : La Villa Médicis Hors les Murs,  pour sa thèse sur la musique sacrée dans le jazz, qu’il a conduit durant six mois dans la ville de la grosse pomme. 

Raphaël Imbert a plus d’une corde à son arc car il anime, depuis 2017, avec Johan Farjot le festival Les 1001 nuits du jazz qui se tient au Bal Blomet. Il est également compositeur associé du théâtre du Briançonnais depuis maintenant un an. Sa dernière casquette est celle de fondateur et directeur artistique de la Compagnie Nine Spirit, qu’il porte depuis sa création  il y a maintenant 20 ans. 

Suite à sa nomination, il a tenu à préciser à son public que cela n’aura pas de nuisance sur sa carrière de jazzman. 

 

A lire aussi : Les 1001 nuits du jazz célèbrent les batteurs et leur épopée au Bal Blomet (11/05/2019)

 

Visuel : ©Wikipedia 

L’agenda culturel de la semaine du 29 juillet
La mythique boîte de nuit Concrete lance son nouveau projet: « Dehors Brut ».
Caroline Condroyer

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *