Actu
L’Agenda culturel de la semaine du 1er octobre

L’Agenda culturel de la semaine du 1er octobre

01 octobre 2012 | PAR Marie Pichereau

Un programme culturel de la semaine très chargé en festivals, en découvertes littéraires et artistiques. Plusieurs options s’offrent à vous, d’un salon « zen »à l’espace Champerret, à l’insertion dans l’univers asiatique et enfin une sortie cinéma très attendue. Tous à vos agendas.

Pour les férus de littérature, on ne passe pas à côté du festival « Mediapart » qui fait sa rentrée à partir de cet après-midi,  au Théâtre National de la Colline. Au programme dès 16H30, rencontres et débats organisés autour de l’adaptation en bandes dessinées du Dahlia Noir par James Elroy. On poursuit avec « du premier au second roman ». Un débat organisé dès 18H30 autour de la fatidique question. Encadré par quatre écrivains de la rentrée littéraire, la question sera traitée avec attention. Eugenia Almeida pour L’Autobus aux éditions Métailié, François Cusset pour A l’abri du déclin du monde aux éditions P.O.L, Julia Deck pour Viviane Elisabeth Fauville aux éditions de Minuit et Caroline de Mudler pour Nous les bêtes traquées aux éditions Champ Vallon. À partir de 20H30, on termine avec L’orient dans ma peau de Mathias Enard et Christine Angot avec Une semaine de vacances. 15 rue Malte Brun, 75020 Paris.

Crédit: expoparis.fr

On clôture l’esprit fashion-week avec la performance hors norme d’olivier Saillard et Tilda Swinton, qui se clôture ce soir au palais de Tokyo. « The Impossible Wardrobe » met en scène des milliers de vêtements oubliés, utilisés et abîmés. Ils retracent des années d’histoire de mode, de tendances et laissent le souvenir de ceux qui les ont portés et fait vivre. Abandonnés des gestes du quotidien, les vêtements ont été collectés dans les réserves des musées de mode. Même si ces pièces uniques sont aujourd’hui impossibles à porter et obsolètes, elles deviennent grâce à des règles de conservation très strictes exposables aux yeux du grand public. C’est tout un art de la manipulation et de la préciosité qui est mise en place par ces « gardiens de la mode » pour pouvoir manipuler ces habits endormis. Ces reliques d’antan gardent une vie et perdurent à travers les siècles. C’est tout ce travail et ces années d’entretiens que Tilda Swinton va mettre en lumière, en proposant une performance habile: un défilé des siècles passés et présent. Au travers de ses bras longs, les robes et ensemble de clientes célèbres, belles endormies aux manches pétales; soupirent à nouveau. Jusqu’à ce soir, au niveau 1- Galerie Wilson. Palais de Tokyo, 13 Avenue du Président Wilson, 75016 Paris.

Ce soir c’est aussi le coup d’envoi du festival Lady fest avec Sharon van Etten et Fiodor dream dog, en concert au Café de la Danse. Deuxième édition pour ce festival féministe parisien, qui sera présent jusqu’au 28 octobre. On réfléchit à la cause des femmes à travers des performances et des ateliers. On débute avec le concert de l’artiste française Fiodor dream dog ainsi que la New-yorkaise, Sharon Van Etten. Le Café de la Danse, 5 passage Louis Philippe, 75011 Paris, Métro: Bastille. Les jours qui viennent on fonce volontiers au Salon mondial de l’auto découvrir les concepts cars et autres voitures luxueuses. La crise n’est pas un frein à l’imagination et ne doit pas nous empêcher de rêver. Parc des expositions, Porte de Versailles,1 place de la Porte de Versailles, 75015 Paris 15.


Mercredi c’est la sortie de « Mortem », un film réalisé par Eric Altan. Il raconte l’histoire de Jena, une jeune femme aux portes de la mort, qui va vivre une nuit de confrontation avec son âme. Le film sur récompensé arrive enfin sur nos écrans. (Los Angeles Movie Awards 2011 : Meilleur réalisateur / Meilleur second rôle féminin. Award of Excellence: Meilleure musique. Van Wert International Film Festival 2011 : Meilleure photographie . Bridgefest 2011 : Premier Prix.) Un Chef d’oeuvre dit-on.

Jeudi c’est l’ ouverture à l’espace Champerret du « salon zen ». Enfin un peu de zénitude dans ce début de rentrée très agitée. Conférences, espace de méditation, cours pratiques, qui a dit que l’on ne pouvait pas se détendre à Paris? Une sortie gratuite de surcroit (invitation à télécharger sur: http://www.salon-zen.fr/visiteur_invitation.html). Aucune excuse donc, pour les inconditionnelles du stress qui se plaignent constamment. Espace Champerret, 75017 Paris. De 11H à 19H, nocturne le vendredi 5 jusqu’à 21H.

Évènement à venir dès le 6 octobre jusqu’à sept heures du matin, à ne surtout pas manquer: La Nuit Blanche. Pour cette onzième édition dirigée par Laurent Le bon, la thématique choisie est Paris vu du fleuve. Le spectacle vivant cette année, se situera au fil de la Seine de la colline de Chaillot à Ivry-sur-Seine. Entre concerts, Flash Mobs, conférences et performances, on s’empresse d’aller découvrir cette nouvelle édition qui promet d’être enrichissante. Paris, berges de la Seine, de 19H à 6H du matin.

Cap ensuite vers la musique , avec à la Cité de la musique de Paris et son hommage à Django Reinhardt. Dès samedi et jusqu’au 23 janvier, la Cité met en place un flot de concerts, spectacles et expositions autour de la grande figure du jazz manouche. Spectacles musicaux, danse, cinéma et théâtre. Tous les arts mettent à l’honneur l’artiste atypique et mondialement connu. La Cité de la Musique, 221 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, Métro: Porte de Pantin.

Dimanche on finit en beauté dans un premier temps avec le festival « Jerk Off » qui se termine. Pour cette cinquième édition qui témoigne une fois n’est pas coutume de la diversité des cultures homosexuelles, le festival branchouille défend l’art et la liberté d’expression, mettant en avant les cultures queer. Un cocktail d’évènements divers et variés. Le Point Ephèmère, 190 Quai de Valmy Paris et le Forum Blanc Mesnil, 5 Place de la Libération 93150 Le Blanc-Mesnil.


Puis on se dirige vers le 13ème arrondissement pour la fête de la Lune. La mairie du 13ème vous invite à partager des moments culturels et conviviaux autour de la célébration de ladite fête. Une tradition Chinoise qui existe depuis plus de 1300 ans. Cet arrondissement de Paris met un point d’honneur à célébrer sa diversité culturelle. Tout au long de l’année, il nous fait partager un grand nombre de festivités et de coutumes rapportées au pays lointain de la Chine. Cette fête de la lune est un événement presque aussi important que le nouvel an Chinois. On découvre sur le parvis de la mairie des lanternes, des gâteaux et autres confiseries asiatiques ainsi que des concerts et des animations. Dépaysement garanti. Mairie du 13ème arrondissement, 1 place d’Italie, 75013 Paris.

Infos pratiques

Les enfants de Jéhovah, Fabrice Murgia éclaire les blessures de l’enfance
Gagnez 5×2 places de cinéma pour le film Clochette ou le secret des fées
Marie Pichereau

One thought on “L’Agenda culturel de la semaine du 1er octobre”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *