Actu
Gratuité des produits culturels : les organisations mondiales s’inquiètent

Gratuité des produits culturels : les organisations mondiales s’inquiètent

29 avril 2020 | PAR Clémence Varène

Depuis plusieurs semaines maintenant, les livres, films, concerts etc. gratuits en ligne sont partout. Mais quelles sont les conséquences d’une telle décision ?

L’Organisation des nations unies (ONU) et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) sont en accord. La multiplication de moyens pour permettre aux gens d’accéder à la culture depuis chez eux, si elle est louable, risque de mettre en péril un secteur déjà en difficulté.

En effet, la diffusion sans frais de produits culturels implique une absence de revenu pour les personnes ayant participé à sa production par exemple. Cela sous-entend aussi une diffusion plus large, sans que la question des droits n’intervienne. Le directeur de l’OMPI, Francis Gurry, estime que ces « exceptions » à la propriété intellectuelle ne sont de plus pas justifiées par la situation actuelle, et qu’il faut donc être très prudent. Si cette entorse n’est pour lui pas nécessaire, c’est pour la simple et bonne raison qu’il est encore possible d’acheter en ligne nombre de ces produits. Une alternative qui permet en plus de continuer à soutenir les artistes.

Cette situation lui parait d’autant plus dangereuse que vient d’entrer en action le traité de Pékin, voté par l’OMPI en 2012. Ce traité cherche à redéfinir les droits de diffusion et d’exploitation en ligne, afin de mieux soutenir les artistes audiovisuels. Sont pris en compte par ce traité les droits patrimoniaux, les droits de reproduction et les droits de distribution.

C’est afin de réduire cette trop grande et trop libre diffusion que Facebook a annoncé permettre aux artistes référencés de rendre payant l’accès à leurs lives et performances. Les dons seront ainsi reversés à l’artiste, ou à des fonds plus généraux pour soutenir la culture en cette crise sanitaire.

De la même façon, retrouvez notre plateforme en ligne pour soutenir les artistes.  Cette plateforme permet de faire un don direct aux artistes.

Visuel : Ipad Librairy ©all creative commons – flickr

L’agenda cinéma en ligne du 29 avril
En quarantaine sensuelle avec le Verrou : « Ma reddition » de Toni Bentley
Clémence Varène

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *