Actu

Édito du 2 octobre : Blancheur, spleen et tendresse

02 octobre 2009 | PAR Yaël Hirsch

Après la fiesta de la Nuit blanche à Paris, on engage une semaine toute en ombres portées, avec les interrogations de Marguerite Duras sur les dessous de la nature humaine au théâtre de l’Atelier ; avec les doubles coupables du résistant polonais, Jan Karski, dans les pages du roman « goncourable » de Yannick Haenel ; avec le rock à Fleur de peau de Prince Miaou. Et l’on découvre la misère  trop humaine des clichés de Denise Colomb au Musée Jeu de Paume. Enfin, on se shoote à l’amertume poétique d’Emmanuel Da Silva, en showcase à la Fnac Montparnasse, mardi. Et oui, ça ne peut pas être les flons flons du bal tous les jours ! Petit coup de spleen, mais réflexif, pour ce début du mois d’octobre.

 

Ce soir, on rencontre l’immense Volker Schlöndorff (« Le Tambour), à la Cinémathèque.  Après « Amen » de Costa-Gavras, la projection du nouveau film de Schlöndorff, « Le neuvième jour », devrait nous faire réfléchir sur l’Église et le Troisième Reich.

 

Samedi, c’est la Nuit blanche. 3 parcours d’artistes pour Paris. Demandez le programme !

 

Dimanche, on se précipite à la dernière minute sur l’une des dernières représentations de « La Douleur » de Marguerite Duras, avec Dominique Blanc à l’Atelier.

 

Lundi, on écoute la relève de Catpower et PJ Harvey : Prince Miaou.

 

Mardi, encore musique mais en live et gratuite : le spleen de Da Silva à la Fnac Montparnasse (17h).

 

Mercredi, on se passionne pour une femme roumaine vengeresse, filmée avec génie par un réalisateur anglais, avec « Katalin Varga » de Peter Strickland. Le soir, on s’offre  petit pause rétro, avec l’ouverture des Vendanges de Montmartre, dont le parrain cette année est Charles Aznavour. On s’y voit déjà…

 

Jeudi, on se précipite voir les soleils mouillés des Pays-Bas dans l’Âge d’or de leur peinture, à la Pinacothèque.

 

La rédaction de la boîte à sortie vous souhaite une belle semaine !

L’œuf du serpent : Bergman entre paillettes hollywoodienne et brume idéologique
Ping ! : l’application iPhone qui tuera le blackberry ?
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *