Actu

Dix cadeaux de dernière minute

31 décembre 2015 | PAR Sabina Rotbart

 

C’est l’urgence absolue et vous n’avez ni le temps ni le goût de courir les boutiques. Promis pas d’errance dans les grands magasins, voilà des solutions !

 

 

 

° Des chaussons de soirée pour grande princesse
Oui, la semelle permet réellement de marcher sur le pavé. Boutiques de l’Opéra Garnier et Bastille. A partir de 90 euros

° Un peigne moustache un peu fun
Pour belles bacchantes actuelles et futures, en corne donc anti-électricité statique. 55 euros
Chez l’Artisan créateur. www.lartisancreateur.fr

° Une bague call me Sophie ou Jack Rabbit
Pour offrir à sa petite sœur ou à sa petite nièce un moment régressif, un bijou des créateurs du Creusot.80 euros. Notamment chez Bleu de chauffe, 46 rue des Gravilliers. 75003, www.spharell.com

° Du rhum pour Papa
Un rhum des Philippines de 7 ans, du grand luxe au nom évocateur, pour réchauffer l’hiver avec des notes aromatiques de fruits confits et de vanille. Elevé en fût de chêne. 39,85 euros
Rhum Don Papa au Bon marché.

° Des gobelets qui grimpent au mur

Pour ceux qui vivent à deux dans 12 m2 mais veulent rester design
Boutique Talents Opéra, 188 euros le support mural et les gobelets aimantés,
1 Rue scribe 75002

° Un objet d’art pour Maman qui a déjà tout (selon elle !)
Vase de Fabienne Picaud, plusieurs coloris, 300 euros,
Boutique Talents opéra, 1 rue scribe 75002

° Un jeu de mots pour se déclarer
Esthétiques de l’Amour, passionnant catalogue de l’exposition éponyme présentée au Musée Branly. Il s’agit bien sûr du fleuve et non du sentiment, mais osez donc ! L’ouvrage montre une région absente de notre imaginaire, où les sacs sont faits de plumes d’oiseau bleu et les trousses à outil de poisson. De quoi donner des idées à nos stylistes les plus branchés. Flammarion. 38 euros

° Une nuit d’amour en Suisse près de Gstaad
A offrir aux amis qui se pacsent, aux parents si vous êtes dix frères et sœurs, ou à soi-même pour un coup de joie. Le vrai luxe mais caché, fourrures sur canapés, murs de bois ancien coulissants, dans un village aux façades de bois peint, un petit hôtel bijou. Juste à côté du chalet géant de Balthus et de Château d’Oex, la grande station de mongolfières où s’envoyer en l’air jusqu’à Gruyère. www.hotelrougemont.com, 550 euros la nuit.

° Une jupette trendy
Chez Zeit, une créatrice franco-allemande, européenne donc. Look décalé, touche d’humour comprise mais très portable, hors des sentiers textiles rebattus. www.ZeitParisberlin.com, 70 rue des martyrs. 75009

              Sabina Rotbart

Polémique autour des droits d’auteur du Journal d’Anne Frank
Après son triomphe au Châtelet, Valérie Lemercier joue à guichets fermés au Casino de Paris !
Sabina Rotbart
journaliste en tourisme culturel, gastronomie et oenotourisme. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *