Actu

Difficultés budgétaires : Radio France en grève

Difficultés budgétaires : Radio France en grève

23 juin 2019 | PAR Justine Lenormand

Mardi 18 juin, près de 1300 grévistes de la radio publique ont répondu à l’appel des syndicats pour protester contre le plan d’économies de Sibyle Veil, présidente de Radio France. 

C’est à l’appel des syndicats CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud et Unsa, que les émissions de France Inter et de la radio France Info et d’autres étaient fortement perturbées et remplacées par de la musique mardi 18 juin. Selon la direction près de 1300 salariés se sont mobilisés, soit un taux de participation de 41,6 % sur la journée rapporte Le Monde

Les grévistes étaient réunis en assemblée générale mardi midi sous la verrière de l’agora de Radio France rapporte Libération. Un d’entre eux a affirmé « On voulait que ce soit un coup de semonce. C’est réussi. Si la direction ne nous écoute pas, elle doit s’attendre à ce que cela reprenne en septembre ». 

Rappelez vous la grève du printemps 2015. Elle avait duré un mois et avait mis au ralenti toutes les antennes de Radio France. C’est aussi à cause d’un projet de plan d’économie, que le personnel de Radio France s’était mis en grève. Cette fois encore, les salariés ne compte pas rester les bras croisés et les représentants appellent à poursuivre la mobilisation en septembre.

 

Lundi 3 juin,La présidente de Radio France a présenté son projet stratégique à l’horizon 2022. Les salariés protestaient contre ce plan qui prévoit 60 millions d’euros d’économies. Sibyle Veil avait présenté ce projet en suivant les recommandations de la cour des comptes. 

Ce programme a pour but d’anticiper la hausse des charges de personnel, la baisse de la contribution de l’Etat (sur quatre ans moins 20 millions d’euros). Par ailleurs, Sibyle Veil confiait au Monde  l’objectif  pour Radio France d’investir 20 millions dans le numérique. Ce besoin de financement passerait à priori par un plan de départs volontaires de 270 à 390 personnes. 

La restructuration est donc en route pour Radio France, qui ne perds plus d’argent, grâce en parti aux bonnes audiences en général mais plus particulièrement à celles de France inter devenue première radio de France devant RTL sur les mois de janvier à mars selon Médiamétrie. 

 

Une semaine après la grève, une nouvelle assemblée générale a pris place ce mardi 25 au sein de radio france. 

visuel : © logo officiel radio France.

Le visage assoiffé passe les crèmes hydratantes au banc d’essai
Atim fait monter la température dans « Vai dar »
Justine Lenormand

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *