Actu
Agenda culturel du week-end du 28 mai

Agenda culturel du week-end du 28 mai

28 mai 2021 | PAR Rudy Degardin

Voici une sélection de sorties culturelles pour ce week-end printanier. À consommer sans modération !

Le festival de cinéma ibérique Ojolocco se termine ce week-end en ligne !

Durant deux semaines, l’objectif était de faire connaître l’histoire, la culture et l’actualité ibériques et latino-américaines à travers le cinéma indépendant. Ce vendredi 28 mai, la soirée est consacrée au court métrage avec une sélection des meilleures œuvres de l’année écoulée, mêlant fiction, animation et documentaire. Après de 2 heures de visionnage en ligne, le public sera mis à contribution pour décerner un prix. Ce samedi 29 mai se termine la compétition documentaire et la compétition fiction avec la projection de « El gente topo », un documentaire émouvant sur la vieillesse au Chili et « Ojos negros » un film sur une jeune fille en quête d’identité. Le dimanche est réservé au « patrimoine cubain » avec un film d’animation sur les vampires.

La réouverture du musée Carnavalet (enfin)

Après quatre années de travaux, le musée Carnavalet rouvre ses portes ce samedi 29 mai 2021. Pour fêter ça, l’institution parisienne propose un spectacle aérien créé par la compagnie Retouramont, une promenade musicale en compagnie de l’Orchestre de chambre de Paris mais aussi une médiation autour de l’histoire des jardins et des œuvres du musée.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Muse?e Carnavalet (@museecarnavalet)

« Impétueuse Russie » au Théâtre du Châtelet

Ce dimanche 30 mai Anna Fedorova interprète le Premier Concerto pour piano de Tchaïkovski au théâtre du Chatelet. Cette œuvre est surnommée la « montagne du piano » à la fois pour son exigence technique mais aussi parce que c’est un incontournable du répertoire classique.

La galerie belgo-newyorkaise Clearing à Paris

L’exposition organisée par la galerie Clearing se tient toujours à Paris jusqu’au 20 juin 2021. Au cœur de Saint-Germain-des-Prés, une cinquantaine d’œuvres d’art contemporain sont exposées. L’endroit est insolite avec plus de 1500 mètres carrés au sein d’un hôtel particulier du XVIIIème siècle.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par C L E A R I N G (@clearing_new_york_brussels)

Énergies Désespoirs au CentQuatre à Paris

Ce samedi 29 mai, débute l’exposition Énergies Désespoirs organisée par Encore Heureux, Bonnefrite et l’Ecole urbaine de Lyon au CentQuatre à Paris. L’objectif est de présenter les mondes qui s’effondrent et ceux qui se reconstruisent avec 60 peintures de désespoirs en noir et blanc et 60 peintures d’énergies en couleur.

L’exposition accueille gratuitement le public jusqu’au 1er aout 2021 sur réservation.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par CENTQUATRE-PARIS (@104paris)

Exposition du « Concours Art Urbain » au Fluctuart

Du 29 mai au 13 juin, se déroule l’exposition des 36 finalistes du concours international Mixed Media Pébéo au Fluctuart. Cette année, ce concours met en lumière les artistes émergents de la scène urbaine contemporaine. Ainsi, Fluctuart, le premier centre de street-art flottant au monde, expose le travail d’artistes français et internationaux qui proposent une riche production de peintures, pochoirs, collages, mosaïques et sculptures.

Avec « Les Suppliciées du Rhône », Coline Gatel nous révèle les débuts de la police scientifique
Les meubles du Carlton de Cannes vendus aux enchères
Rudy Degardin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture