Fills Monkey : « The Incredible Drum Show ? » à l’Européen

15 février 2016 Par Jean-Christophe Mary | 0 commentaires

C’est l’une des créations les plus percutantes du moment. Depuis 2005, ce spectacle crée par Yann Coste (batteur d’Anaïs et No One Is Innocent) et  par Sébastien Rambaud (batteur de JMP) a déjà conquis des milliers de fans aux quatre coins de l’hexagone. Entre burlesque et objets du quotidiens, un fabuleux duo de percussionnistes Fills Monkey enchantent L’Européen.

Note de la rédaction :

Assister à une représentation des Fills Monkey c’est assister à une symphonie urbaine où l’énergie de la rue se transmet par un simple geste de la main, un simple mouvement du pied. Du moins c’est ce nous laisse croire ces deux fabuleux rythmiciens. Fascinants, excentriques, ces clowns, mimes danseurs sont avant tout deux percussionnistes multiplient les trouvailles et tout est bon pour recréer un univers sonore poétique. Ici la grâce, la pulse et le rythme sont partout : dans les gags, les numéros d’acrobaties, dans la mise en scène réglée au millimètre par Gil Gaillot, les installations lumineuses sonores. Voilà une succession de tableaux visuels acrobaties burlesques et figures dramatiques où musique et percussions s’imbriquent l’un dans l’autre.

Ici aucune parole, tout est dans le regard, dans les onomatopées rythmiques à partir de claquement de doigt ou de bruit de bouche, de raquettes de ping pong devenues baguettes, de balle de tennis ou tubes en plastique lumineux. Les gags naissent à partir de ces simples objets du quotidiens: un casque de chantier, une paire de brettelle, un tel portable, vous ne verrez plus jamais ces objets avec le même œil. Ces deux là font preuve de théâtralité peu commune et déclenche le rire quand ils se défient à tour de rôle derrière cette double batterie impressionnante. Experts dans l’art de susciter le rire et l’émotion, ils revisitent à leur manière les petites scènes de notre quotidien. Bref un show tout public, bluffant plein de surprises et de rebondissements.

L’Européen. 5, rue Biot,17e. Tél. 01 43 87 29 89. Du jeudi au samedi. A 19h30. De 20 à 34 €.

Photos : Raphaël Susitna


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: