La sélection des films de la semaine du 6 janvier au 13 janvier 2016

6 janvier 2016 Par Anaïs Marinier | 0 commentaires

Pour cette nouvelle année, il y a pas mal de nouveautés… Et quoi de mieux pour commencer l’année, qu’une sélection de films à voir et à revoir toute cette semaine. Avec Toute la Culture, vous aurez de quoi faire !

Huit salopards – Quentin Tarantino

Après la chevauchée folle de Django Unchained (voir notre article), Quentin Tarantino continue à revisiter le mythe de l’Ouest américain dans des costumes, un Colorado et un 70 mm parfait, pour mieux actualiser son héritage à grands renforts d’hémoglobine. Divinement intelligent, cadré, fou, irrévérencieux et politique. Chapeau bas au maître. (voir notre critique ici)

Arrêtez moi là – Gilles Bannier

Ça commence comme une rencontre sous le soleil et sa se termine en fable kafkaïenne où un innocent chauffeur de taxi se retrouve derrière les barreaux, soupçonné de pédophilie et de meurtre. Réda Kateb et Léa Drucker habitent joliment le premier long métrage du réalisateur Gilles Bannier. (voir notre critique)

Mistress América - Noah Baumbach

Cette comédie coécrite par Noah Baumbach et Greta Gerwig offre à l’actrice un rôle hors du commun, un fabuleux personnage de cinéma, celui de Brooke, une jeune femme, la trentaine passée, qui continue de vivre dans un monde d’infinies possibilités, dont aucune ne s’est jamais matérialisée.

La fille du patron - Olivier Loustau

Belle réussite que ce premier long-métrage pour l’acteur Olivier Loustau, qui interprète et réalise cette chronique amoureuse et sportive centrée sur l’équipe de rugby d’une entreprise textile en insécurité. Sous des apparences simples, la très fine analyse des rapports individuels et collectifs, l’authenticité de l’écriture etl’interprétation construisent un éloge nuancé et singulièrement exaltant, en temps de crise, de l’esprit d’équipe et du sport.

Desert Dancer - Richard Raymond
Résister en dansant, c’est le combat de jeunes Iraniens face à un régime qui leur interdit ce moyen d’expression. « Desert Dancer » reconstitue l’aventure exceptionnelle d’Afshin Ghaffarian, contraint à l’exil en France après avoir créé un spectacle au milieu du désert. Inspiré d’une histoire vraie.

Janis - Amy Berg
Janis Joplin est au centre d’un documentaire, intitulé tout simplement « Janis ». La réalisatrice Amy Berg retrace la carrière courte et fulgurante de la chanteuse décédée en 1970, à seulement 27 ans. On y découvre à quel point Janis Joplin a dû lutter entre une ambition folle et des douleurs intimes qu’elle a portées toute sa vie.

La chevauchée des Bannis – André De Toth

A l’origine des 8 Salopards, de Quentin Tarantino, il y a, entre autres références cinéphiles, La Chevauchée des bannis. Et à l’origine de ce weestern, il y a un roman de Lee E. Wells dont le scénariste-producteur, Philip Yordan, associé à Sydney Harmon, achète les droits pour leur compagnie Security Pictures. La mise en scène en est confiée au cinéaste américain d’origine hongroise André de Toth, déjà auteur>d’une dizaine de westerns et d’excellents films noirs. En l’honneur de la sortie du nouveau film de Tarantino, venez revoir le film qui l’a inspiré, sorti il y a plus de 50 ans.

visuels : affiches des films


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: