Cannes 2018, Hors compétition : « Les âmes mortes », grand documentaire pudique et politique

10 mai 2018 Par
Geoffrey Nabavian
| 0 commentaires

Avec Les Âmes mortes (Dead souls), le chinois Wang Bing signe une nouvelle oeuvre-fleuve, qui donne accès, au fil de sa durée excessive, à l’histoire détaillée de la Chine des années 1950 et de ses camps de rééducation.