Les sorties cinéma du mercredi 24 février

24 février 2016 Par Aurélie David | 0 commentaires

Un grand moment de Cinéma avec The Revenant mais pas que ! Toute La Culture vous conseille également cette semaine : une comédie et deux documentaires français, ainsi que quatre drames réalisés en Europe et aux Etats-Unis. 

The Revenant 

[Synopsis officiel] Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption. [Lire The Revenant d’Alejandro Gonzales Inarritu. Western, Aventure. Américain. Avec Léonardo Dicaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson. Durée : 2 h 36. 

 Pattaya 

[Synopsis officiel] Franky et Krimo rêvent de quitter la grisaille de leur quartier pour partir en voyage dans la célèbre et sulfureuse station balnéaire thaïlandaise de PATTAYA. Pour pouvoir s’y rendre à moindre coût, les deux amis ont la folle idée d’inscrire à son insu le nain de leur quartier au championnat du monde de Boxe Thaï des Nains. Mais ce qui devait être pour eux des vacances de rêves va se transformer en l’aventure la plus dingue et périlleuse de leurs vies. [Lire Critique]

Pattaya de Franck Gastambide. Comédie. Français. Avec Franck Gastambide, Malik Bentalha, Anouar Toubali. Durée : 1 h 37. 

The Finest Hours

[Synopsis officiel] En 1952, une tempête provoque le naufrage des pétroliers SS Fort Mercer et SS Pendleton près des côtes de Cap Cod. Des garde-côtes vont alors tenter une périlleuse opération de sauvetage. Inspiré de faits réels. 

The Finest Hours de Craig Gillespie. Historique, Drame, Action. Américain. Avec Chris Pine, Casey Affleck, Ben Foster. Durée : 1 h 57. 

Je ne suis pas un salaud 

[Synopsis officiel] Lorsqu’il est violemment agressé dans la rue, Eddie désigne à tort Ahmed, coupable idéal qu’il avait aperçu quelques jours avant son agression. Alors que la machine judiciaire s’emballe pour Ahmed, Eddie tente de se relever auprès de sa femme et de son fils et grâce à un nouveau travail. Mais bientôt conscient de la gravité de son geste, Eddie va tout faire pour rétablir sa vérité. Quitte à tout perdre… [Lire Critique]

Je ne suis pas un salaud d’Emmanuel Finkiel. Drame. Français. Avec Nicolas Duvauchelle, Mélanie Thierry, Marine Cayon. Durée : 1 h 51.

Nahid 

[Synopsis officiel] Nahid, jeune divorcée, vit seule avec son fils de 10 ans dans une petite ville au bord de la mer Caspienne. Selon la tradition iranienne, la garde de l’enfant revient au père mais ce dernier a accepté de la céder à son ex femme à condition qu’elle ne se remarie pas. La rencontre de Nahid avec un nouvel homme qui l’aime passionnément et veut l’épouser va bouleverser sa vie de femme et de mère. [Lire Critique]

Nahid d’Ida Panahandeh. Drame. Iranien. Avec Sarah Bayat, Pejman Bazeghi, Navid Mohammadzadeh. Durée : 1 h 44.

Merci Patron !

[Synopsis officiel] Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’homme le plus riche de France ? [Lire Critique]

Merci Patron ! de François Ruffin. Documentaire. Français. Durée : 1 h 24.

L’histoire du géant timide

[Synopsis officiel] C’est l’histoire d’un géant timide, ou comment Fúsi, colosse maladroit, englué dans un quotidien morose, va bouleverser sa vie par amour… Ce film a reçu l’Atlas d’or (Grand Prix du Jury) au Arras Film Festival 2015.

L’histoire du géant timidede Dagur Kari. Drame. Islandais, Danois. Avec Gunnar Jónsson, Ilmur Kristjánsdóttir, Sigurjón Kjartansson. Durée : 1 h 34. 

Dans ma tête un Rond-Point

[Synopsis officiel] Dans le plus grand abattoir d’Alger, des hommes vivent et travaillent à huis-clos aux rythmes lancinants de leurs tâches et de leurs rêves. L’espoir, l’amertume, l’amour, le paradis et l’enfer, le football se racontent comme des mélodies de Chaabi et de Raï qui cadencent leur vie et leur monde. Ce film a reçu le Grand Prix (dans la catégorie française, du Festival International de Cinéma de Marseille 2015.

Dans ma tête un Rond-Point d’Hassen Ferhani. Documentaire. Français, Algérien. Durée : 1 h 40.

Visuels : ©Affiche et bandes-annonces officielles des films.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: