Vernissages de la semaine du 21 septembre

21 septembre 2017 Par
Terence Gerber
| 0 commentaires

Ami-e-s de toutes sensibilités, nous revoici avec un nouvel agenda des vernissages. Toute La Culture a fait le tri dans les vernissages de la semaine et vous propose sa sélection ! Le grand huit des sensations vous attend, chaque date étant une boucle émotionnelle.  

Mercredi 20 septembre :

Le Géographe manuel, Socrate pour prendre congé
Un film de Michel Sumpf

Vernissage le 20 septembre à 20h. Espace Niemeyer, 2 Place du Colonel Fabien, 75019 Paris.

download

On débute cet agenda par le plus connu des philosophes : Socrate. Réanimée par Michel Sumpf, la pensée du grec froncera vos sourcils pendant 71 minutes. Erik Satie dépasse les attentes en livrant en 1918 Socrate, pour voix et piano, puis en 1920, pour voix et orchestre, face à la demande d’une pièce musicale pour accompagner la lecture de textes philosophiques. Michel Sumpf prolonge cette transformation par la confrontation des corps de femmes, chanteuses, sans oublier quelques bonshommes parmi un choix d’architectures Parisiennes.

Jeudi 21 septembre :

Transforming Venus
Une exposition de Pia MYrvoLD

Du 22 septembre au 28 octobre 2018. Vernissage jeudi 21 septembre de 18h à 21h. Galerie Lélia Mordoch, 50 rue Mazarine, 75006 Paris.

glm2

Qu’il fait bon créer au XXI eme siècle : Pia MYrvoLD danse avec ses sculptures, son avatar reproduit tous ses mouvements. Elle crée des paysages surréalistes où l’on se promène en 3D, des sculptures intelligentes (smart sculptures) qui s’approprient l’espace, des sculptures interactives et des paysages surréalistes dans lesquels on pénètre comme dans une succession de tableaux-univers. Elle met en scène les avatars d’une déesse paléolithique à l’ère du numérique.

No-Zarashi
Une exposition de Satoshi Saïkusa

Du 21 septembre au 11 novembre 2017. Vernissage le 21 septembre de 18h à 21h. Galerie Da-End, 17 rue Guénégaud, 75006 Paris.

static1-squarespace

Depuis une dizaine d’années, le photographe Satoshi Saïkusa s’est tourné vers une approche plasticienne de la photographie où les thèmes de la mémoire et la fragilité de l’existence paraissent de manière récurrente, nous éclairant sur ses propres préoccupations. Puisant son inspiration dans la nouvelle Dans le fourré du célèbre auteur nippon Ry?nosuke Akutagawa (1892-1927), il détourne le médium photographique, supposément vériste, pour nous conter ses propres histoires.

Dans la place
Une exposition hors les murs de Stéphane Corréard au Pavillon Carré de Baudouin

Du 22 septembre au 23 décembre 2017. Vernissage jeudi 21 septembre à 18h. Pavillon Carré de Baudouin, 121 rue de Ménilmontant, 75020 Paris.

images

On poursuit cet agenda par le vernissage de l’exposition hors les murs Dans la place de Stéphane Corréard. Dans la Place revient sur ces 18 mois de résidences artistiques, dans un quartier au dynamisme culturel bouillonnant et inspirant, Belleville. Une sélection de 10 artistes émergents aux profils très différents est exposée aux côtés d’artistes d’Art Contemporain, aujourd’hui reconnus.

Vendredi 22 septembre :

L’atelier des artistes en exil (aa-e)

Vernissage le 22 septembre de 18h à 21h. 102 rue des Poissonniers, 75018 Paris.

17352084_1449408668416770_3756399157781104400_n

L’atelier des artistes en exil inaugure son lieu dédié à l’accompagnement des artistes en exil sur le territoire français. L’atelier des artistes en exil, structure unique en France, a pour mission d’identifier des artistes en exil de toutes origines, toutes disciplines confondues, de les accompagner au regard de leur situation et de leurs besoins administratifs et artistiques, de leur offrir des espaces de travail et de les mettre en relation avec des professionnels afin de leur donner les moyens d’éprouver leur pratique et de se restructurer.

Visuels : Photos et logos officiels