Lana Del Rey is a witch

2 mars 2017 Par
Bénédicte Gattère
| 0 commentaires

Parmi les forces en présence en Amérique, il faut désormais compter avec les sorcières. Au nombre d’entre elles, une personnalité s’est révélée de manière plus ou moins inattendue : la chanteuse Lana Del Rey , bien décidée elle aussi à jeter des sorts à Donald Trump.

Image associée

Le 24 février, elles se sont réunies afin de jeter un sort au président Trump afin d’œuvrer à sa destitution par les forces occultes. En effet, le nouveau résident de la Maison-Blanche multiplie les mesures liberticides : remise en cause du droit à l’avortement, allant jusqu’à autoriser un violeur à interdire une IVG à sa victime, interdiction de circuler librement pour les ressortissants de pays dits « musulmans », mesures anti-écologiques… Plusieurs femmes ont décidé devant cela de prendre les choses en main. Les sorcières sont donc de retour devant les forces du Mal ! Aux Etats-Unis, elles avaient auparavant fait leur réapparition après les Women’s Rights Movement, au début des années 80, réactivant communautés « wiccanes », rituels et un certain culte à la « Déesse ». Les voilà de nouveau sur le devant de la scène, cette fois encore dans un esprit de lutte contestataire.

captureLes réseaux sociaux jouent désormais un plus grand rôle que les parchemins ou autres grimoires dans les rassemblements rituels, l’événement a été appelé sur Facebook et c’est sur Twitter que la chanteuse Lana Del Rey a manifesté son adhésion à l’initiative et sa participation à la manifestation, en annonçant sa venue. Alors que la date de sortie de son prochain album n’a pas encore été  révélée, la chanteuse américaine fait parler d’elle. Son envie de jeter un sort à l’homme aux cheveux orange ajoute à sa réputation de sulfureuse. Afin de lutter contre toutes ces « armes sataniques », le Christian Nationalism invite à prier pour le président, et voici le hashtag de ralliement à destination des fidèles : #PrayerResistance. Au train où vont les choses dans cette « guerre spirituelle », les chrétiens nationalistes vont menacer la belle brune d’excommunication ! Décidément, l’actualité n’a –presque – rien à envier à la série Salem, retraçant la chasse aux sorcières qui a eu lieu dans le Massachussets du XVIIe siècle.

Visuel : ©Flickr Creative Commons