Tendances

[Verbier] Le Chalet Blanc, un club privé qui pousse la culture du sport aux sommets

[Verbier] Le Chalet Blanc, un club privé qui pousse la culture du sport aux sommets

31 juillet 2017 | PAR Yaël Hirsch

Avec ses 400 km de pistes skiables, au cœur des 4 vallées, sa réputation chic et évidemment son Festival de Musique classique et ses académies, Verbier est l’une des stations les plus courues de Suisse. Campé au-dessus des œufs de Savoleyre, le Chalet Blanc est une institution à la fois très privée et très influente. Focus sur ce club dédié aux rencontres et au sport, où nous avons eu la chance de déjeuner au moment du festival.

Banquier de métier, amoureux de Verbier, Alex Hoffman y a créé un club privé pour les fans de la station et dont l’objectif est de mettre en avant le sport. Perché en haut des pistes à près de 2400 m d’altitude, le Chalet Blanc est un club privé, mais à but non lucratif. Si l’adhésion est chère, le propos est de se mettre au service de la station et des amoureux des montagnes. Ouvert principalement l’hiver, de décembre à avril, avec trois semaines d’exception pour le Festival de Musique en été, le Chalet blanc propose une vue incroyable sur les montagnes, deux étages où se réunir (étage du haut avec un bar cosi) et manger (rez-de -chaussée, aménagé spacieusement avec des vues presque partout). C’est un jeune chef lituanien, Gaby qui s’occupe de la cuisine avec des menus goûteux et internationaux qu’il concocte à partir de produits de saison. Lors de notre venue, nous avons pu goûter son ceviche de coquilles Saint-Jacques, gingembré et citronné à souhait, ses hamburgers au pain brioché croustillant, son risotto à la tomate et au fromage frais, une variation sur le thème du chèvre avec de la purée d’aubergines et du miel et enfin, en dessert, une tarte feuilletée et un sorbet bien acidulé aux abricots. Manger de la haute gastronomie en altitude est une bien savoureuse expérience !

Et côté activités, le sport est à l’honneur. Dans le temps certains concerts du festival de musique avaient lieu au Chalet mais c’est un peu trop en hauteur pour les artistes et y déjeuner est plus approprié. Des compétitions de golf (le golf de Verbier est en pente, bon pour les sportifs !) sont organisées qui font pendant aux courses de ski. Souvent, en hiver, de grands sportifs sont invités à parler de leur discipline et de leur passion : les champions Roland Collombin et Frédéric Perrin sont déjà venus parler au public du Châlet Blanc. Enfin le lieu a vu passer de nombreuses stars dans le cadre de soirées ou de fêtes privées. Et de temps en temps des galas ou des annonces de programmations de foires d’art (art Genève, Art Montecarlo…) peuvent-être organisés dans ce lieu d’exception. A découvrir si vous avez la chance d’avoir un sésame en haute montagne.

Association du Chalet Blanc, club privé, Verbier Savoleyres, 1936 Bagnes, Suisse.

Visuels : photos de la page facebook et YH

Conférence du sida le 27 juillet à Paris : inquiétudes
« Femme de Seconde main » et civilisation de seconde zone, par Ursula Kovalyk
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *