Le Buzz
Le Airfood Project : Mobilisez-vous contre la famine en Europe

Le Airfood Project : Mobilisez-vous contre la famine en Europe

18 octobre 2012 | PAR Alice Dubois

Le Airfood Project est né pour faire face à une situation d’une extrême urgence. Le Programme européen d’aide aux plus démunis, créé en 1987, risque de disparaître brutalement. Alors que ce programme redistribue les excédents alimentaires et ne coûte que 1 euro par habitant, certains ont tout de même trouvé le moyen d’être contre. Mais c’est sans compter la voix des citoyens et des associations humanitaires.

A Bruxelles, en septembre dernier, 6 états membres se sont farouchement opposés à la poursuite de cette initiative solidaire. On se doit de les citer. Les mauvais élèves sont l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays –Bas, la République tchèque, le Danemark et la Suède. Pour faire face à ce désengagement catastrophique, les associations humanitaires se sont associées au groupe Havas pour une campagne européenne de sensibilisation très originale.

Aux côtés des restos du Cœur, des banques alimentaires, de la Croix Rouge et du Secours populaire, l’agence Havas Paris s’est donc mobilisée pour sauver l’aide alimentaire européenne en sursis. Le but de la campagne est simple : peser définitivement sur les instances politiques cet automne.

Avec un principe inédit de participation citoyenne, cette campagne virale encourage chacun d’entre nous à se filmer en train de « airfooder », c’est à dire de faire semblant de manger, dans un restaurant ou un lieu public, face à une assiette vide par exemple pour sensibiliser le public au risque de famine européenne.

Les vidéos sont recueillies et partagées sur le site www.airfoodproject.com où les internautes peuvent aussi signer une pétition en faveur du maintien des aides alimentaires.

Un film viral a aussi été tourné pour l’occasion par l’agence Havas. On y voit des comédiens à Paris, Berlin et Barcelone qui font semblant de manger en brandissant le message : « Dans un an, 18 millions d’européens ne feront pas semblant. »  Une phrase choc qui fait peur mais qui est pourtant bien vraie: c’est en effet le nombre d’européens qui survivent aujourd’hui grâce à ce programme alimentaire. Le supprimer entrainerait une véritable catastrophe humanitaire.

Christophe Coffre, vice-président de l’agence Havas Paris est fier de participer à ce projet. Selon lui, « Il y a des idées qui peuvent changer le monde. » Face au désengagement honteux de l’Europe, les citoyens feront-ils la différence ?

En nous offrant la possibilité d’être acteur du mouvement, le Airfood Project compte sur chacun d’entre nous. Alors lancez-vous et participez. Pour une Europe humaine et solidaire.

Fabienne Alice Dubois

Devenez créateur pour les pochettes de capotes parisiennes
La vie dans les plis au Théâtre des Amandiers : et le surréalisme est théâtre
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

2 thoughts on “Le Airfood Project : Mobilisez-vous contre la famine en Europe”

Commentaire(s)

  • Domergue

    Bonsoir,
    Pouvez-vous me dire si il y a une pétition? Et si oui où aller pour la signer?
    Merci de me répondre.
    Florence Domergue

    octobre 19, 2012 at 18 h 52 min
  • Fabienne Alice Dubois

    Bonjour Florence,

    L adresse pour signer la pétition est celle mentionnée dans l article: airfoodproject.com

    Bien à vous.

    octobre 20, 2012 at 11 h 30 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *