Tendances

La Petite Baigneuse : la fraicheur d’Arcachon, la douceur du lait d’ânesse

La Petite Baigneuse : la fraicheur d’Arcachon, la douceur du lait d’ânesse

17 mars 2019 | PAR Yaël Hirsch

Une nouvelle marque bio se lance depuis la Baie d’Arcachon pour venir hanter de ses parfums frais et de sa douceur toutes nos salles de bains. Avec ses savons surgras au lait d’ânesse et ses objets en bois, La Petite Baigneuse s’offre et s’importe comme le meilleur souvenir des vacances. 

Marque de savon et de décoration, la Petite Baigneuse cache derrière son maillot rétro à rayures tout un univers de soin et de bien-être. 

Les savons au lait d’ânesse frais biologique ajouté à froid après saponification sont des gourmandises qui vous transforment en princesse égyptienne (le fameux rituel de Cléopâtre), vous  et éveillent vos sens avec des parfums bruts et qui font un effet madeleine (suavité de la Rose, sucre de la Fleur de Cerisier, voyage pour la Fleur de Lotus, le Sud pour la Lavande, le Maghreb avec l’Huile d’Argan et les bienfaits de l’exfoliation avec la Verveine), comme au dessus des éviers de l’école primaire, des galets sont proposés pour vos douches, plage, bateau, qui tournent durent et restent fixes (parfums Tea Tree à l’argile blanche ou exfoliant au Lavandin).

A l’usage, c’est un véritable enchantement : on retrouve la fraîcheur complètement addictive du savon de Marseille, mais sans le côté astringent du propre car le lait d’ânesse enveloppe réellement votre peau comme une couche protectrice. 

ET la Petite Baigneuse ne s’arrête pas à la douceur, à l’hydratation au voyage et au propre. En bois travaillé et dessiné un brin rétro, on y trouve aussi des porte-savons pratiques toujours pour la mer, des portes serviettes, un antimite naturel pour vos placards, un décapsuleur et même un porte-laisse. Autant de souvenirs à rapporter de vacances pour égayer éternellement la déco de votre appartement ou de votre maison. 

Et il est même possible de faire personnaliser ses décorations sur bois en en faisant la demande par mail : [email protected]

 

Infos pratiques : 

Facebook 

Site : www.lapetitebaigneuse.com

Tel. : 07 67 39 36 41

[email protected]

Points de vente ici. 

visuels (c) La Petite Baigneuse 

 

Horreur musicale dans le cabaret horrifique de la Porte 8
Takako Saito, l’art du jeu
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *