Beauté

bo.ho: rejoignez la green revolution !

bo.ho: rejoignez la green revolution !

03 octobre 2013 | PAR Alice Dubois

Fondée par Christèle Bombana et Vincent Honnart en 2012, bo.ho est une toute jeune marque lyonnaise de make up green qui mélange de façon audacieuse esprit bohemian chic et valeurs écolo. Souhaitant se démarquer sur le marché du Bio en proposant  une gamme complète de cosmétiques « safe » et performants, bo.ho a conquis la rédaction !

bo.hoBien plus qu’une énième marque bio, bo.ho se veut une façon nouvelle d’envisager la vie et la consommation. Avec son adage « Aller plus loin, faire mieux, consommer autrement », la marque s’inscrit dans la démarche novatrice et audacieuse du mouvement « slowcosmetic ». Parce que non, le bio n’est pas forcément hors de prix et moins performant!

Glamour et naturalité, ça fonctionne !

La preuve avec plus d’une centaine de références cosmétiques qui allient judicieusement produits naturels et exigence professionnelle. Ombres à paupières déclinées en 40 coloris, crayons yeux et lèvres, poudres « green mineral » et rouges à lèvres offrent une gamme très riche, adaptée à toutes. A noter; les Terres cuites bo.ho s’enrichissent de trois nouvelles teintes spéciales peaux mates aux doux noms de Terres des Cévennes, Terre de Toscane et Grande Terre.

Composés de 99% d’actifs naturels au minimum, les produits bo-ho visent l’excellence. Alors que la norme Ecocert ne réclame que 10% d’ingrédients bio, la marque est à 22%. Et si la nature n’est pas toujours à la hauteur de la technologie, bo.ho assume et mélange les ingrédients sans hypocrisie: « On vote pour l’écologie si on arrive à faire des produits de qualité, à la hauteur de ce que l’on ferait dans un système classique mais si nous n’y arrivons pas, s’il est nécessaire d’ajouter des composants pour avoir la qualité du produit que nous recherchons, alors nous en rajoutons. Jusqu’à ce que la recherche progresse et nous permette de nous en passer », précise Vincent Honnart.

Le résultat: des produits qui bluffent dès la première application par leur longue tenue. Avouons que le bio ne nous avait pas habituée…Petit coup de coeur pour le green liner à la texture soyeuse et à la tenue impeccable!

Et pour souligner la démarche eco-responsable, bo.ho a fait le choix de formats mini, sans boites ni notices superflues. Les emballages à base de plastique végétal et de carton sont soignés et très élégants. De jolis petits produits qui tiennent dans la poche !

bo.ho2

Fluid & green, « le bio, c’est beau! »

Dernière nouveauté de la marque, le fond de teint Fluid & green que nous avons testé pour vous. Décliné en 8 coloris, il est adapté à toutes les carnations. A base de protéine de blé, de vitamine E et de sauge sclarée, Fluid & green est un fond de teint très léger, qui s’étire facilement à l’application et qui ne sèche pas. Sa couvrance légère apporte un petit effet poudré en plus, juste ce qu’il faut pour avoir le teint frais.

Nous l’avons adopté. Son petit prix (16,90€) et son format 30ml lui donneront une place de choix dans votre sac à main !

Nous souhaitons longue vie à bo.ho, une jeune marque à suivre et qui, à peine sa première bougie soufflée, gagne le pari de répondre aux préoccupations des femmes de son temps.

bo-ho

En pharmacies et parapharmacies

Prix: de 5,40 à 16,90 €

Site: http://www.bohocosmetics.com

Aux Abbesses, Ionesco suite sans fin
Vuitton : Au revoir Marc Jacobs, bonjour Nicolas Ghesquières
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *