Spectacles
Tu as vu quoi de bien à Avignon ? (1)

Tu as vu quoi de bien à Avignon ? (1)

10 juillet 2017 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Comme chaque année, Toute La Culture répond à la question: Tu as vu quoi de bien à Avignon ?

Il y a déjà tout ce qu’on a déjà vu à Paris ou à Berlin et que vous retrouvez ici. Dans cette liste, vous croiserez Castorf et Cassiers pour le « In » et Bayle et Lescot pour le « Off », entre autres.  Cliquez, vous verrez !

Depuis que nous sommes arrivés, nous avons des nouveaux coups de cœur. Les voici:

Sandre, à 13h45 à la Manufacture. Une histoire glauque mise en scène de façon lumineuse. Texte canon de Solenn Denis, jeu dément d’Erwan Daouphars.

Sopro de Tiago Rodrigues.  Jusqu’au 16 juillet aux Carmes, le directeur du Teatro Nacional D. Maria II à Lisbonne redonne du souffle à l’invisible.

Gaelle Bourges et Gwendoline Robin, Incidence 1327. Le duo de performeuses soulève des montagnes, en l’occurrence le Mont Ventoux aux Sujets à Vif. Programme A.

Claire Diterzi nous dit tout de ses tourments dans  «Je garde le chien» d’après «Journal d’une création», à La Manufacture à 11h30. Elle chante, dessine et raconte les dessous de ses cartes.

Mélanie Perrier et Mickaël Phellipeau à la Parenthèse. La danse la plus pointue du Festival est à voir à 10h dans le cadre de la Belle Scène Saint Denis. Jusqu’au 14.

De la force du témoignage au théâtre, tel pourrait être le sous-titre de F(l)ammes, spectacle exceptionnel déjà présenté cette année à la Maison des Métallos à Paris. Elles sont dix, sont féministes et racisées, et racontent, chacune à leur tour, un épisode de leur vie ou un aspect de leur personnalité. À voir (vraiment !) au Théâtre des Halles du 6 au 29 juillet 2017, tous les matins à 11 heures.

Visuels : ABN

L’aride Récital des postures de Yasmine Hugonnet à Avignon
[Réédition] « Memories of Murder » de Bong Joon-Hoo en version restaurée
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *