Théâtre
Compagnies, l’affichage du Off est le 4 juillet

Compagnies, l’affichage du Off est le 4 juillet

02 juillet 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Dans le cadre du festival OFF 2012, les compagnies et théâtres sont autorisés à afficher dans la ville à partir du mercredi 4 juillet 2012 à 14h.

Par arrêté prescrivant des mesures particulières à l’occasion du Festival 2012,  la mairie autorise « les calicots installés à plat sur les facades des lieux scéniques, sans obstruer les accès d’entrées et de sorties des établissements recevant le public et les immeubles d’habitation ». Il est précisé que « le dispositif d’affichage ne doit être ni cloué, ni fixé à l’aide de fil de fer ».

Étonnante tradition qui se perd. « Normalement » c’est la nuit que poussaient les affiches, transformant la belle endormie en insomniaque. Cette année c’est en plein jour et normalment sous le soleil que les grilles des jardins, les remparts et le moindre poteau deviendront la cible convointée des troupes munies d’escabeaux, affiche collée sur un carton sous un bras, ficelle pour l’accrocher solidement dans une main.

Le festival démarre le 7 juillet, les compagnies auront déjà commencé à jouer le 6 pour les générales. Durant tout le festival, elles replaceront leurs affiches  que le mistral aura arraché ou que les festivaliers auront piqué.

L’affichage apparaît comme le  premier outil de communication valable pour se demarquer dans cette jungle où la concurence est acerbe.  975 spectacles enchaîneront à un rythme effréné dans une petite centaine de lieux devenus l’espace de trois semaines, théâtres.

Troupes, à vos échelles ! Dans la ville encerclée de remparts, les places sont rares.

Visuel : (c) ABN

 

Sylvia/Emmanuelle entre la vie et la mort
Agenda culturel de la semaine du 2 au 8 juillet
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture