Théâtre
[Avignon Off] « Si Richard si » : duo burlesque de tueuses très justes

[Avignon Off] « Si Richard si » : duo burlesque de tueuses très justes

12 juillet 2015 | PAR Geoffrey Nabavian

Dans Richard III de Shakespeare, il y a Richard, mais aussi deux assassins. Et leur odyssée dans le crime nous est contée, sans paroles ou presque, par deux comédiennes hyper douées. Au cours d’un spectacle burlesque, qui joue sur plein de registres, sauf un : l’humour gras.

[rating=4]

Si Richard siOn ne le verra pas, Richard, dans Si Richard si. On l’entendra juste. Dès le début, il donne ses ordres, façon génie du mal. Et c’est alors que deux êtres étranges entrent sur scène, prêts (?) à le servir. Visages très pâles, petits chapeaux melons sur la tête, ils s’échauffent. Se considèrent l’un l’autre. Prennent des airs durs. Et se lancent dans la spirale du crime. De façon hésitante, maladroite, pas vraiment démoniaque…

Le pari osé de leurs interprètes, issues toutes deux de la classe libre du Cours Florent, fut récompensé par un prix, à leur sortie de l’école. Mérité, tant leur spectacle est un vrai plaisir, qui sait mêler plein de registres, de façon juste, terriblement juste. On s’étonne d’abord, et on rit, de voir les deux tueurs se parler en chuchotant, avec des gestes expressifs. On se régale lorsque l’un (excellente Chloé Lasne, qui varie allègrement ses expressions) essaye de prendre des airs diaboliques. On se retrouve tout à coup face à du texte, issu de la pièce de W. Shakespeare. Et ça ne dure pas : nos comparses visent, infiltrent, se plantent… Cherchent à convaincre une Lady en chanson (l’énergique Florence Fauquet s’y révèle charismatique à souhait)… Et se font sermonner par Richard…

Leur force est de rester constamment juste, en ne comptant que sur leur jeu physique pour faire rire. Pas sur des blagues. L’intelligence de leurs choix de mise en scène n’en ressort que plus. Car elles usent de procédés très différents, auxquels elles laissent le temps d’exister. Afin que des ruptures se produisent. Et malgré une ou deux scènes un peu trop longues, le récit qui se raconte, et la relation qui se crée entre elles, nous accrochent. Et font de ce premier spectacle une réussite, d’humour, et de théâtre.

Si Richard si, un spectacle imaginé et interprété par Florence Fauquet et Chloé Lasne. Avec la voix de Pierre-Yves Bon. Régie : Marc Delva, Victoire Goupil. Durée : 1h10. Jusqu’au 26 juillet, au Théâtre des Corps Saints.

Visuels : © Collectif La Cantine

Retrouvez tous les spectacles du Festival dans notre dossier Avignon 2015

Infos pratiques

L’Espace Alya
Artéphile
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale. Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival. CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

One thought on “[Avignon Off] « Si Richard si » : duo burlesque de tueuses très justes”

Commentaire(s)

  • Duval

    Bravo ce fut un pur moment de bonheur
    Vous êtes au top !
    Bonne continuation

    juillet 19, 2015 at 0 h 10 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *