Théâtre
[Avignon OFF] Les Pigments à La Luna

[Avignon OFF] Les Pigments à La Luna

13 juillet 2016 | PAR David Rofé-Sarfati

Pigments se jouera au Festival Off d’Avignon 2017 à LA LUNA à 17H20.

Chloé est artiste peintre, Nicolas est neurologue. Tous les deux s’aiment. Quatre ans d’amour brutalement assombris. Alors que leur histoire prend fin et que la confiance est brisée, un événement va re-distribuer les cartes.

 

Impossible de rendre compte de l’intrigue sans spoiler. Nous préférons laisser le spectateur découvrir le destin passionnant et chaotique de ce couple qui va peut être mourir deux fois.

Le décor branché cherche à gommer le parti pris bourgeois de l’appariement entre un brillant neurologue rigoureux et une peintre dilettante et toujours en retard. La mise en scène faussement provocatrice refuse d’assumer son classicisme, on rentre et on sort à cour, on se réfugie à jardin.

Il n’empêche.

Nous sommes captivés. Cette jeune troupe sert un texte admirable, aiguisé, sûr et opérant. Une pièce que l’on se représente très vite à Paris dans un théâtre de la rive gauche. Les deux comédiens sont remarquables à nous entraîner vers cette pente où nous ne parviendrons à décider si ce couple doit survivre ou pas. Un très beau texte servi par l’auteur Nicolas Tafin et Mathilde Moulinat qu on ira applaudir à La Luna jusqu’au 31 juillet.

Du 7 au 31 juillet, Théâtre La Luna à 12h40, Auteur : Nicolas Tafin, Artistes : Mathilde Moulinat, Nicolas Taffin, Metteur en scène : Elodie Wallace. 

Infos pratiques

Théâtre des Doms
Théâtre du Petit Louvre
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale. Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival. CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *