Performance
« FAKE » à la Gare de l’Est: rafraîchissant et un brin fou, comme il faut!

« FAKE » à la Gare de l’Est: rafraîchissant et un brin fou, comme il faut!

14 juin 2019 | PAR Mathieu Dochtermann

Tous les jeudis de juin, La Muse en Circuit – Centre national de création musicale et La Compagnie du Cercle proposent un spectacle déambulatoire conté dans les halls de la Gare de l’Est: FAKE tout est faux tout est fou. Casque sur les oreilles, les participants suivent les improvisations du génial Abbi Patrix autour de l’histoire du Peer Gynt d’Ibsen, sur fond de musique électronique. Dépaysant, malin, rafraîchissant: une belle promenade pour réenchanter le réel!

Les déambulations sonores, on en connaît le principe. Qui n’a jamais croisé, dans un festival de rue, l’un de ces groupes de spectateurs mi-fascinés mi-déboussolés, casques sur la tête, dérivant dans une réalité parallèle au milieu de l’espace public, tandis que le flux de la vie ordinaire s’écoule autour d’eux?

Pourtant, ce format garde tout son charme et toute sa vitalité, à condition de bien s’en saisir. C’est ce que fait ici la compagnie du Cercle menée par Abbi Patrix, avec ce spectacle Fake tout est faux tout est fou.

Le conteur multirécidiviste, habitué des expérimentations sonores, tente ici une semi-improvisation contée autour de l’histoire de Peer Gynt d’Ibsen. Point de départ: l’identité, la consistance du soi, et, partant, la consistance de la réalité. Aboutissement: brouiller les lignes, superposer au connu l’inconnu, au mondain la poésie. Travailler à troubler la perception du réel par la seule force du texte, donner à traverser différemment un lieu très commun et trop connu. C’était une gageure, mais la puissance des images invoquées par Abbi Patrix, son humour, son agilité à jouer de son environnement pour entretisser fiction et réalité, font merveilleusement leur effet.

Au soutien de la proposition, la mise en musique très sensible de Linda Edsjö, qui joue de percussions directement sur des éléments trouvés dans la gare (mobilier, barrières, etc.), renforce l’effet d’amplification et de distorsion du réel. Sous le casque, le traitement du son lui donne une ampleur irréelle. Par moments, il semble envahir l’espace des halls de la gare. Au bout d’un moment, il devient impossible de distinguer ce qui vient du casque de ce qui filtre du réel au-dehors… et cela contribue à ce vertige délicieux de se trouver entre-deux, sur le seuil d’un ailleurs, pas encore sorti du réel mais déjà un peu au-delà…

En somme, une « performance nomade sous casque » de qualité, propice à une libre rêverie, où le spectateur peut à loisir se perdre pour être à nouveau cueilli par la voix d’Abbi Patrix. Pour porter, ne serait-ce qu’une heure, un regard un peu neuf sur son environnement…

Participation gratuite sur inscription (nombre de casques limité!), dans la gare de l’Est à Paris, les jeudis 20 et 27 juin.

 

Conteur : Abbi Patrix – La Compagnie du Cercle
Conception et musique électronique live : Wilfried Wendling
Percussionniste : Linda Edsjö
Artistes invités :Anne Alvaro
et en alternance : Julien Desprez, Louis Laurain, musiciens de l’Orchestre national d’Île-de-France
et d’un nombre infini de possibles participants…

Production déléguée : La Muse en Circuit – Centre national de création musicale CNCM
Coproduction : La Compagnie du Cercle – direction Abbi Patrix, Lieux publics – Centre national de création en espace public

Visuel: (c) Christophe Raynaud de Lage

Jérôme Zonder expose ses portraits aux Beaux-Arts de Paris
L’agenda du week-end du 14 juin
Mathieu Dochtermann
Passionné de spectacle vivant, sous toutes ses formes, des théâtres de marionnettes en particulier, du cirque et des arts de la rue également, et du théâtre de comédiens encore, malgré tout. Pratique le clown, un peu, le conte, encore plus, le théâtre, toujours, le rire, souvent. Critère central d'un bon spectacle: celui qui émeut, qui touche la chose sensible au fond de la poitrine. Le reste, c'est du bavardage. Facebook: https://www.facebook.com/matdochtermann

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *