Humour

Noeud pap et smoking, Tom Villa nous présente son one-man chic « Les Nommés sont… », au République

Noeud pap et smoking, Tom Villa nous présente son one-man chic « Les Nommés sont… », au République

20 février 2020 | PAR Geraldine Elbaz

 

Mis en scène par Edouard Pluvieux, Tom Villa, jeune talent à l’esprit incisif, aiguise ses vannes au Théâtre Le République jusqu’en avril 2020, avant de démarrer une tournée en France. C’est élégant, ciselé et très prometteur.

 

Ne vous fiez pas à son sourire angélique et à sa tête de jeune premier car derrière ses airs de gendre idéal, Tom Villa, 30 ans, a déjà 12 ans de métier et dézingue à tout va.

Comédien, Chroniqueur tv et radio, l’humoriste originaire de Seine-et-Marne a déjà un beau cv à son actif. Ancien stagiaire de Thierry Ardisson (SLT), chroniqueur chez Nagui (France Inter), officiant pour Michel Drucker (Vivement Dimanche), acteur aux côtés d’Isabelle Nanty dans la série Munch sur TF1, il a aussi participé entre autres au Jamel Comedy Club en 2013, fait les premières parties de Gad Elmaleh et Anne Roumanoff et co-écrit le 2ème spectacle du ventriloque Jeff Panacloc.

Est-ce en collaborant à l’écriture de la 42ème Cérémonie des César présentée par Jérôme Commandeur en février 2017 que Tom Villa a eu l’idée d’en faire un spectacle?

Présenté comme une cérémonie de remise de prix, « Les Nommés sont… » brosse l’actualité avec un ton légèrement provoc’ tout en douceur. Quel que soit le thème abordé, de l’écologie aux réseaux sociaux en passant par les médias, la religion, le racisme ou encore la chirurgie esthétique, tout devient prétexte à en rire.

Qu’il s’agisse de la traque ratée de Xavier Dupont de Ligonnès largement relayée sur les chaînes info ou encore de l’arnaque des cagnottes Leetchi pour financer des projets fumeux, la plume acerbe de l’humoriste égratigne « gentiment » la bêtise sous toutes ses formes, jusqu’à décerner une « carte de con » aux plus méritants…

C’est bien rythmé, habile et efficace, les vannes fusent et tout le monde en prend pour son grade.

« Oui, je vais faire des blagues sur les handicapés, je n’ai pas les moyens de me priver de mon public handicapé. »

Un beau début sur scène qui gagnera en maturité au fil des représentations.

Crédit photos : (c) Loïc Cousin et affiche du spectacle

Les Nommés sont…

De et avec Tom Villa

Au Théâtre Le République

Jusqu’à fin avril 2020 puis en tournée en France

Durée : 1h10

So british ! expose 10 chefs d’œuvres de la Collection Pinault au Musée des Beaux Arts de Rouen
Le grand Jean Daniel s’est éteint hier
Geraldine Elbaz
Passionnée de théâtre, de musique et de littérature, cinéphile aussi, Géraldine Elbaz est curieuse, enthousiaste et parfois… critique.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *