Danse
Retour sur la carte blanche à Orin Camus à L’Etoile du Nord

Retour sur la carte blanche à Orin Camus à L’Etoile du Nord

15 mai 2011 | PAR La Rédaction

Le corps, envisagé comme le récepteur et la surface projective des énergies issues des combats menés contre l’enfermement sous toutes ses formes, tel est le programme proposé ces derniers jours par CIRCLE MOODS.

Orin Camus nous présente le cercle de ses humeurs dansées en réaction à ces énergies parfois subies, quelquefois nourrissantes mais toujours absorbées dans un mouvement entropique de 45 minutes.

Le projet, né à la suite d’ateliers donnés par Orin Camus en direction des détenus en attente de jugement de la maison d’arrêt de la Santé, s’impose comme une illustration de l’aphorisme de Jiddu Krishnamurti : « ce n’est pas un gage de bonne santé que de d’être bien intégré dans une société profondément malade ».

En première partie de chaque représentation, Orin Camus nous fait découvrir un solo au masculin dont SALIM de Gregory Kamoun, où l’on assiste au dialogue intérieur du danseur face à lui-même, la décristallisation de ses angoisses et de ses dilemmes dans le processus de création.

Christophe Gaita

Le Renoma Café Gallery : un lieu inédit
Coup de cœur : Into the Moon au Babel Café le 19 mai (entrée libre)
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture