World

Les anges de John Zorn sont passés au New Morning avec Jazz’n Klezmer [Live-Report]

Les anges de John Zorn sont passés au New Morning avec Jazz’n Klezmer [Live-Report]

29 novembre 2017 | PAR Yaël Hirsch

Ce mardi 28 novembre, un New Morning plein du public fidèle du Festival Jazz’n Klezmer s’est vu caresser le visage par les anges de John Zorn. Célébration du maître new-yorkais de la Radical Jewish Culture, en trois concerts, du plus suave au plus punk, en 3 groupes aussi différents qu’inspirés, cette soirée a été un grand moment de musique et de découverte.

[rating=5]

Devant le bar et autour des quelques chaises qui entourent la scène ouverte du New Morning, le public commente les derniers concerts du festival, une bière à la main : On a adoré Macha Gharibian (lire notre interview) et Socalled bien sûr, mais l’on a découvert « le nouveau Glenn Gould » avec Guy Mintus et adoré le trompettiste Franck London. Festival toujours aussi riche en découvertes qu’en émotions, Jazz’n Klezmer ne déçoit jamais ceux et celles qui ont envie d’ouvrir leurs horizons. Ce mardi soir, c’est autour du mythique projet du saxophoniste et compositeur newyorkais John Zorn, le Livre des anges, que trois groupes (dont les newyorkais de Abraxas) ont partagé un moment festif et sacré avec un public très attentif. Ensemble de mélodies en 32 volumes que John Zorn a laissées ouvertes pour des interprétations et des variations à des musiciens choisis dans le monde entier, ce Livre des anges tutoie ces êtres spirituels et les fait défiler par la musique, prénom par prénom.

Dans l’ensemble mené par Garth Knox altiste et joueur de Viole d’Amour, avec à ses côtés l’altiste Julia Robert, la violoncelliste Agnès Vesterman et le percussionniste de génie Sylvain Lemêtre, il y a eu au moins une douzaine d’anges. Des anges doux et sensuels comme les cordes des altos caressés, venus d’Orient, d’Europe de l’est et aussi parfois d’Ecosse, le pays de Garth Knox. Relevés par des percussions parfois mates, parfois cuivrées et même des clochettes féeriques, les rythmes s’emballent et se calment comme des courants marins et les cordes des vents se piquent ou se frottent pour un rendu hypnotique et dansant. Un pur moment de grâce acclamé par le public et qu’on peut retrouver dans le 30e enregistrement du Livre des anges.

Changement d’ambiance et branchements de câbles pour le groupe suivant : repérés par Zorn qui leur a confié l’enregistrement du volume 29 du projet, les bouillonnants français d’AutorYno ont levé le public de ses chaises.

Enfin, toujours dans un son saturé, mais porté à la limite du punk, les géniaux Abraxas, menés par l’un des lieutenants de John Zorn lui-même, Shanir Ezra Blumenkranz, ont transformé ce passage des anges en véritable fête des sens. Capable de maîtriser aussi bien la contrebasse que l’Oud, Blumenkranz a beaucoup manié le Gimbri, instrument original et puissant venu du Maghreb auquel deux guitares électriques (Eyal Maoz et Aram Bajakian) faisaient écho tandis que le batteur, Kenny Grohowski, maintenait notre pouls en apesanteur. Variations, création et un air de fin du monde pour accueillir le monde nouveau ont plané sur ces anges en montée libre d’adrénaline…

Nous sommes sortis du concert plein d’énergie et d’envie d’écouter tous les volumes du Livres des Anges de John Zorn.

Jazz’n Klezmer continue avec The Lost Ballroom ce soir au MAHJ, le pianiste Jérémie Hababou et son quatuor à Rachi le 30 novembre, ainsi qu’un concert de Marjolaine Karlin le 4 décembre au Studo de l’Hermitage.

L’Agenda cinéma de la semaine du 29 novembre
« Top of the Lake », la série de Jane Campion, revient sur Arte dès le 7 décembre
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *