Musique
The Black Keys Brothers : l’un de leurs meilleurs albums réédité en version Deluxe !

The Black Keys Brothers : l’un de leurs meilleurs albums réédité en version Deluxe !

25 janvier 2021 | PAR Jean-Christophe Mary

 

Brothers, l’album multiplatiné qui en 2010 avait propulsé The Black Keys sur les devants de la scène indie américaine vient d’être réédité. Cet album  fût  l’année de sa sortie la plus grosse vente du label indépendant Nonesuch, classé numéro 1 des charts digitaux et numéro 3 des charts. Mais on se rappellera surtout de « Brothers » comme étant l’un de leurs meilleurs albums.

Après un break salutaire de 2 ans afin de recharger les batteries et oublier l’accueil mitigé de « Attack & Release » (2008), Dan Auerbach (voix guitare) et Patrick Carney (batterie) s’enferment au légendaire studio Muscle Shoal (Alabama) afin d’y enregistrer leur cinquième album studio. Épaulés par leur producteur attitré Danger Mouse, le duo opère un retour au « blues dur » de leurs premiers album Une blues organique et nonchalant qui prend solidement appui sur le blues, le rock garage, le rock psychédélique 70’s et la soul music 60’s. Dan Auerbach et Patrick Carney vont peaufiner ce son sale et graisseux où la pédale fuzz s’en donne à chœur joie au milieu d’ingrédients pop frais et enlevés. Aujourd’hui, c’est un réel plaisir que de réentendre la voix de Dan Auerbach truffée d’overdubs et d’effets spéciaux, un plaisir que de l’entendre marteler sa guitare, sa pédale fuzz pour en dégainer ses riffs de tueur. La recette est simple : des sons de guitares fuzz et pour les couplets, qui mettent en valeur le lyrisme des voix pour finir par des guitares power pop gonflées rock. Les mélodies de « Everlasting Light », « Next Girl », « The Only One » paraissent fragiles et puissantes à la fois quand les harmonies vocales semblent planer en apesanteur au dessus de la toile psychédélique. Comment ne pas craquer sur le mélange de force et volupté sucrée de cette production scintillante qui possède à la fois un dynamisme moderne et une sensibilité résolument rétro. Ecoutez « Tighten Up » ce titre construit tout en rupture de rythme sur le final comme si 2 morceaux s’enchainaient l’un à la suite de l’autre. Il est impossible de passer au titre suivant tant la construction couplet refrain est totalement envoûtante, hypnotique. On y revient comme sur un mantra, on l’écoute en boucle, encore et encore…Très intéressant aussi « Sinister Kid » ou l’ instrumental « Black Mud », deux titres aux fortes effluves psychédéliques avec ces guitares qui débordent d’effets spéciaux. Le reste de l’album est calibré sur le même modèle : les arpèges de guitares télescopent les rythmes syncopés de batterie. On retiendra également ces ballades bluesy que sont « Unknown Brother », « Too Afraid to Love You » et « The Go Getter», leurs mélodies soul accrocheuses totalement obsédantes. A mi-chemin entre soul et pop atmosphérique, les textes bien ficelés donnent aux compositions un caractère mûr et abouti. Véritable disque de pop-rock qui combine les expériences musicales bien au-delà du cadre blues traditionnel, « Brothers » est assurément l’un des trois albums phares de The Black Keys. A l’occasion de son dixième anniversaire, l’album est disponible dans une version Deluxe qui comprend trois titres inédits, « Keep My Name Outta Your Mouth », « Black Mud Part II » et « Chop and Change », paru sur la BO de « Twilight : Eclipse ».  A consommer sans modération.

Jean-Christophe Mary

« Brothers » (Nonesuch Records/Wea).

  1. Everlasting Light
  1. Next Girl
  1. Tighten Up
  1. Howlin’ for You
  1. She’s Long Gone
  1. Black Mud
  1. The Only One
  1. Too Afraid to Love You
  1. Ten Cent Pistol
  1. Sinister Kid
  1. The Go Getter
  1. I’m Not the One
  1. Unknown Brother
  1. Never Give You Up
  1. These Days
  1. Chop and Change
  1. Keep My Name Outta Your Mouth
  1. Black Mud Part II
« Les Orages » de Sylvain Prudhomme : Et soudain, la vie
La crise sanitaire bouleverse le monde de la presse
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture