Pop / Rock
[Toute La Culture du clip] Charles X – CAN YOU DO IT

[Toute La Culture du clip] Charles X – CAN YOU DO IT

09 avril 2016 | PAR Antoine Couder

Jusqu’à ce que le soleil soit noir

Imaginez un jeune homme souriant qui peut quasiment changer d’apparence en un clin d’œil. Il peut être Batman, il peut être Jim Carey. Il peut simplement être un garçon de couleur de 24 ans qui a choisi de travailler dur, de quitter son Amérique natale et de voguer jusqu’à Bordeaux. A force de traîner dans les studios à mendier du featuring, il s’est forgé une discipline : continuer mais ne plus accepter. Des copeaux de sa peine il a forgé sa petite machine à chanter et, via Soundcloud, il s’est fait remarquer. On lui a proposé de « labeliser » et il a dit « oui » Il a tout quitté pour Tentacule records. Le voilà planté dans un monde qu’il ne connaît pas, à balancer des vocalises à la Prince puis plonger dans un flow plus dur pour rassurer les Thugs locaux. Charles peut faire du chaud et du très froid. En voiture, en tournée, du Nord au Sud de l’Europe, il travaille. Il règle la part qu’il veut bien donner au hip-hop et l’autre part, celle qu’il pense devoir à la soul music qu’il chante comme l’on va au bordel après le gospel du dimanche : en se tapant les poings contre la poitrine, en sublimant le sentiment qui lui fait être ce qu’il sent : la voix du Très Haut, l’âme de celui qui déclame cette histoire qu’il faut savoir capter lorsqu’elle perce votre cœur. A force de travail, Charles X a fini par métamorphoser son flow de petit rappeur en un chœur céleste. Ca hésite encore mais ça monte, ça s’imprime sur les murs de cette ville désertée mais pourtant pacifiée où l’on joue son honneur en faisant corps avec son ancestrale animalité, « jusqu’à ce que le soleil devienne noir »

Créé par Quentin Baillieux et Les Androids Associés

« Encore une histoire d’amour » à La Comédie des Champs Elysées.
La 3e scène de l’Opéra National de Paris se matérialise au Fond Hélène & Edouard Leclerc pour la Culture
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionnée pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique, entendue au sens de l’écoute et de l’inspiration qu’elle procure. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Castor Astral, 2020)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *